Participatif
ACCÈS PUBLIC
29 / 03 / 2021 | 94 vues
Amine Moussaoui / Membre
Articles : 11
Inscrit(e) le 26 / 02 / 2019

Le prix Ekilibre valorise les travaux de recherche des étudiants en matière de santé au travail

Alors que la crise sanitaire questionne les modalités d’enseignement et les perspectives d’insertion professionnelle des étudiants, Ekilibre, cabinet de conseil RH et QVT, propose aux Master 1 et 2, de confronter leurs travaux académiques à la lecture de professionnels. Le prix Ekilibre récompense les mémoires universitaires des étudiants sur les thématiques de la prévention des risques psychosociaux et/ou de l’amélioration de la qualité de vie au travail.

 

Depuis mars 2020, le quotidien des étudiants s’est compliqué : enseignement en distanciel, difficultés de trouver des stages, perspectives professionnelles incertaines donnant tout son sens au prix Ekilibre lancé début 2020 par le cabinet fondé par Célia Kuster et Jean-Christophe Villette. Ce prix valorise les travaux de recherche des étudiants en leur proposant un regard des professionnels des RH. Une façon innovante de confronter ces jeunes à une lecture professionnelle de leurs travaux et les accompagner dans la transition entre l’enseignement supérieur et le monde professionnel.
 

Il s’agit en outre pour Ekilibre, en créant un lien entre étudiants, enseignants et praticiens sur le questionnement des RPS en entreprise, de nourrir la réflexion des uns et des autres.
 

« Nous souhaitions manifester auprès des jeunes notre intérêt et contribuer à créer du lien entre l’enseignement supérieur et l’entreprise. En leur proposant de soumettre à un jury d’experts et d’opérationnels en entreprise sur les thématiques des RPS, ce programme permet de les accompagner entre leur études et l’entreprise alors que la crise sanitaire rend ces rencontres de plus en plus difficiles » déclarent les deux associés du cabinet.

 

Deux femmes lauréates
 

50 participants ont présenté leurs mémoires de recherche le 30 octobre dernier. En février 2021, les 10 finalistes ont soutenu en distanciel, leur contribution devant un jury d’experts* parmi lequel le Sénateur Stéphane Artano, Rapporteur de La Loi Santé Au Travail au Sénat.
 

Prix catégorie master 2 / bac + 5. Océane Louvry de SUP des RH (https://www.supdesrh.com/)


Sujet : Comment les ressources humaines peuvent-elles influer sur l’investissement du salarié dans une grande entreprise industrielle ? »


Son mémoire s’inscrit dans le cadre d’un ensemble de travaux menés sur le plaisir au travail. Il s’intéresse au rôle que peut jouer la fonction ressources humaines pour influer positivement l’engagement des salariés.


« Je retiens de ma participation une très grande satisfaction, une super expérience et une formidable opportunité de présenter mon travail à des professionnels » raconte la lauréate.

 

Prix catégorie master 1/bac+4 - Marion Nickum de l’Université de Lille 3 (Sciences Humaines et Sociales)

Sujet : « Être avocat : santé psychologique au travail, aspects positifs et négatifs ».


Elle s’est penchée sur la santé psychologique de la profession d’avocats. Son travail met en évidence des niveaux de stress et de détresse psychologique très importants avec des risques élevés de burnout dans la profession d’avocats.


« Je remercie ma Directrice de mémoire Mme Desrumeaux, professeur des Universités, qui m’a accompagnée et soutenue sans relâche depuis un an ainsi que tous les professionnels du cabinet Ekilibre et du Jury pour leur bienveillance », témoigne l’étudiante.

 

Prix Ekilibre 
 

Le Prix Ekilibre créé par Jean-Christophe Villette et Célia Kuster en mars 2020 est un concours gratuit ouvert aux étudiants de France métropolitaine et d’Outre-mer en Master (1 et 2) de toutes les écoles et universités ayant prévu de soutenir un mémoire de recherche et/ou professionnel (ou équivalents) en 2020 dans le cadre de la validation de leur diplôme, sur une des thématiques ci-dessous :
 

  • La prévention des risques psychosociaux au travail
  • L’amélioration de la qualité de vie au travail.
     

Après une première sélection de 50 participants, les étudiants finalistes soutiennent leur mémoire devant un jury composé de chercheurs, de dirigeants, de DRH et d’un représentant du Sénat co-auteur du rapport sur la santé au travail. Parmi les thématiques de cette première édition : intelligence émotionnelle, efficacité et autonomie, identification à l’organisation et enjeux, pratiques managériales en milieu hospitalier, bien-être infirmier, rôle de l’éthique perçue sur la QVT, corrélation entre facteurs psychosociaux – bien-être et performance…
 

Au-delà de porter leurs travaux à la connaissance d’entreprises, des dotations spécifiques sont prévues pour les lauréats, où chaque participant reçoit un lot :
 

  • 2250€ répartis entre les deux premiers lauréat(e)s de la catégorie Master 1 et les deux premiers lauréat(e)s de la catégorie Master 2 soit : 1000€ pour le premier prix de Master 2, 500 € pour le second prix de Master 2 ;
  • 500€ pour le premier prix de Master 1 et 250€ pour le second prix de Master 1 ;
  • une dotation d’une valeur de 100€ minimum pour chaque finaliste ayant soutenu (hors lauréat(e)s) ;
  • un lot de participation pour chaque candidat(e) dont les lauréat(e)s et finalistes.2

 

*Les membres du jury

 

  • Stéphane Artano, Sénateur de Saint-Pierre-et-Miquelon, membre de la Commission des affaires sociales, co-auteur du rapport d’information « Pour un service universel de santé au travail »
  • Davy Bricard, Directeur de Région L’Oxfam Access 
  • Martial Colin Directeur Commercial Europe chez Andros
  • Éric Daligault, Directeur Général de Kompan
  • Camille Durand, Directrice des Ressources Humaines chez Estée Lauder
  • Benjamin Paty, Chercheur et Directeur de laboratoire au sein d’un institut national de recherche de référence en lien avec la prévention des risques professionnels
  • Luca Rotoni, Directeur Général, Guidewire Software
  • Jean-Louis Tavani, Professeur des universités en psychologie sociale à Paris VIII, conseiller scientifique Ekilibre 
  • Florian Tran, Consultant et formateur, référent coordinateur de pôle Ekilibre
  • Camelia Tlemsani, Wellbeing Site Lead France Google 
  • Pierrick Vieux-CrumiereI, Responsable des Ressources Humaines chez XPO Logistics
  • Quentin Zyss, consultant et formateur, référent coordinateur de pôle Ekilibre
  • Président du Jury : Jean-Christophe Villette, Directeur associé Ekilibre.
Pas encore de commentaires