Participatif
ACCÈS PUBLIC
11 / 02 / 2020 | 114 vues
Michel Berry / Membre
Articles : 31
Inscrit(e) le 16 / 07 / 2008

Entreprises « libérées » : comment renforcer l'autonomie et la participation des collaborateurs ?

Qu’elles se réfèrent ou non au modèle en vogue de « l’entreprise libérée », de nombreuses organisations veulent favoriser l’autonomie de leurs salariés. L’exigence d’agilité et de réactivité, la bataille pour les talents, les attentes des jeunes générations etc. : tout milite pour un effacement du taylorisme qui sépare ceux qui conçoivent et prescrivent le travail de ceux qui le réalisent. Cependant, les bonnes intentions de dirigeants éclairés, prêts à lâcher prise et à faire confiance à leurs salariés, ne suffisent pas à mettre des organisations efficaces en place dans lesquelles l’engagement des salariés mène ceux-ci à se dépasser.

 

Une mise en œuvre maladroite peut créer des situations anxiogènes lorsque les objectifs sont contradictoires ou lorsque les salariés sont investis d’une responsabilité sans avoir les ressources nécessaires pour y faire face. Des incohérences peuvent même conduire à des organisations hypocrites ou maltraitantes. Pour en avoir le cœur net, nous avons mené une enquête approfondie dans une dizaine d’organisations très diverses (1).

 

Anne-Sophie Dubey, Thierry Weil et Marie-Laure Cahier, MINES ParisTech-PSL, la chaire Futurs de l’industrie et du travail  ont mené une enquête approfondie, analysé la multiplicité des pratiques et identifié quelques points de vigilance pour les dirigeants qui souhaitent lancer une démarche d’autonomisation de leurs collaborateurs.
 

 

(1) Le dernier numéro de la Gazette de la société et des techniques (publication des Annales des Mines avec le concours du Conseil général de l’économie) résume l’ouvrage Au-delà de l’entreprise libérée - Enquête sur l’autonomie et ses contraintes (Presses des Mines, 2020) issu de cette enquête.

 

Pour information, l'École de Paris du management, l'ACADI, La Fabrique de l'industrie, la chaire Futurs de l'industrie et du travail et Mines ParisTech organisent une soirée le 26 février sur le thème : les entreprises libérées, futur des organisations ou impasse ?

Pas encore de commentaires