Participatif
ACCÈS PUBLIC
11 / 01 / 2012 | 4 vues
Jean Dominique Journet / Abonné
Articles : 3
Inscrit(e) le 11 / 01 / 2012

Les orthophonistes refusent l'amputation de leur formation

Partout en France, les orthophonistes feront grève et descendront dans la rue pour protester contre la décision du gouvernement d’amputer leur formation et donc de mettre à mal la qualité des soins dispensés par les futurs diplômés.

Cette décision inique a été prise au mépris des avis rendus par les experts du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, qui ont estimé le 31 mars dernier, après un long travail de réingénierie, que seule une formation en 5 ans du niveau de grade master permettait de répondre aux exigences du métier d’orthophoniste.

Cette décision arbitraire a été justifiée par le gouvernement en s’appuyant sur les conclusions du rapport Hénart, réservant l’accès au grade master aux professions à pratiques avancées. Or, Laurent Hénart lui-même a confirmé dans un courrier officiel le 4 janvier 2012 que le cadre d’exercice actuel de l’orthophonie s’inscrivait déjà dans les pratiques avancées telles que décrites dans son rapport.

La Fédération nationale des Orthophonistes s’indigne du « bricolage au rabot » de la formation des orthophonistes et de la casse de la qualité des soins par le gouvernement. La FNO invite professionnels, étudiants, patients et tous ceux qui se sentent concernés par le maintien des soins de qualité à rejoindre la mobilisation des orthophonistes.

Dans chaque région, le 14 janvier 2012, les orthophonistes seront dans la rue !
Pas encore de commentaires