Participatif
ACCÈS PUBLIC
21 / 06 / 2017 | 1 vue
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1565
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

Les syndicats de la fonction publique territoriale face aux réformes institutionnelles

La Fédération autonome de la fonction publique (FA-FP) s'est engagée aux côtés de l'Université Lille II en confiant aux étudiants en master 2 de Sciences politiques (spécialité ingénierie de projets en politiques urbaines) une mission de recherche portant sur le thème : « les syndicats de la fonction publique territoriale à la lumière des réformes institutionnelles ».

Cette étude avait pour objectif initial de comprendre comment s’opéraient les changements liés aux récentes réformes territoriales (loi MAPTAM, loi NOTRE) et les effets de ces transformations à la fois sur les agents de la fonction publique territoriale mais aussi sur les organisations syndicales représentant ces agents.

Parmi les principaux questionnements :

  • Quelles sont les positions des organisations syndicales vis-à-vis de ces processus de réorganisation ?
  • Sont-elles impliquées par les directions ?
  • Comment sont-elles reconnues par les assemblées, les exécutifs locaux ou les directions de service ? 

Le rapport issu de ces travaux est accessible en ligne. Il a fait l'objet d'une validation par un comité de pilotage, composé notamment des responsables syndicaux de la fédération, de chercheurs, d'universitaires, du conseiller du président du CNFPT, l'ex-directeur général du CSFPT... Ce rapport s'appuie à la fois sur une recherche bibliographique mais aussi sur une série d'entretiens avec de nombreux acteurs acteurs de la fonction publique territoriale.

Il en ressort, entre autres, qu'une forme de « précarité syndicale » semble s'installer, compte tenu des bouleversements induits par les réformes institutionnelles. 

Synthèse du sommaire de ce rapport :

Éléments de cadrage et de contextualisation

1) L'institutionnalisation inachevée de la FPT

2) Un cadre institutionnel insécurisant

Les transformations des organisations syndicales

1) Une représentation syndicale fragmentée

2) Des réformes qui malmènent l'action collective

Les transformations du travail syndical

1) La dévaluation des instances paritaires

2) La professionnalisation du « guichet syndical »

Pas encore de commentaires