Participatif
ACCÈS PUBLIC
18 / 10 / 2012 | 12 vues
Rodolphe Helderlé / Journaliste
Articles : 4107
Inscrit(e) le 16 / 11 / 2007

La tête de gondole du SOS salariés en détresse 24h/24, 7j/7

Au cas où... C’est ce que se disent toute les directions qui souscrivent à un service d’assistance psychologique par téléphone, accessible 24h/24 et 7j/7 par leurs salariés. Cela, même si les appels passés en dehors des heures de bureaux se comptent sur les doigts.

Retrouvez notre décryptage sur abonnement > SOS salariés en détresse 24h/24, 7j/7 : bienveillante entreprise

 

Mais si les directions ont pu se contenter de mettre en place un numéro vert d’assistance psychologique, ce n’est aujourd’hui plus le cas, au risque de voir le dispositif se faire taxer d’alibi.

Reste que l’assistance 24h/24, 7j/7 s’impose comme un passage quasi obligé. Rares sont d’ailleurs aujourd’hui les cabinets spécialisés dans la prévention des risques psychosociaux, et même les généralistes de l'ingénierie sociale, qui ne proposent pas un service continu d’assistance psychologique à distance, en direct ou via un contrat de sous-traitance avec un partenaire spécialisé. 

Les approches sont de plus en plus globales mais le 24h/24, 7j/7 fait plus que jamais office de tête de gondole au service de la responsabilité sociale des entreprises.

Pas encore de commentaires