Participatif
ACCÈS PUBLIC
02 / 10 / 2023 | 179 vues
Cgt Macif groupe / Membre
Articles : 68
Inscrit(e) le 10 / 04 / 2018

PPV et revalorisation des salaires : lettre ouverte de la CGT à Mr Dogneton Directeur général de la Macif

Monsieur le Directeur de la Marque Macif,


Vous venez d’annoncer, par la voix de votre délégation, lors du CSE de Macif SAM du 28 septembre, le non versement de la prime de partage de la valeur ajoutée PPV. Cette prime qui ne compensera que partiellement ce que cette année encore les salariés auront perdu en pouvoir d’achat, doit être versée aux salariés qui subissent depuis 2019 des reculs de la valeur réelle de leur salaire. Nous le rappelons une fois encore, la non revalorisation des salaires à la hauteur de l’inflation conduit à l’appauvrissement des salariés, année après année.


C’est la raison pour laquelle seule une organisation syndicale, la CFE-CGC, a estimé suffisantes vos propositions salariales lors de la dernière NAO. C’est la raison pour laquelle la CGT proposait un relèvement de 8% des rémunérations dont 12% pour les minimum de niveau, c'est-à-dire au bénéfice de nos nouveaux collègues. Ces propositions correspondaient à l’inflation subie et non compensée depuis 2019. Aujourd’hui, l’inflation évaluée par l’INSEE a encore fait un bond sur les 9 premiers mois.


Aujourd’hui, le cabinet mandaté par le CSE constate que 4 salariés sur 5 de cette entreprise ont perdu cette année encore du pouvoir d’achat.
Aujourd’hui, dans les autres entreprises du périmètre, AMM et MFE, la situation est pire car le niveau de rémunération n’a toujours pas été rattrapé et les promesses du MSG, qui ont tant coûté aux salariés, restent encore loin d’être atteintes.


C’est dans ce contexte et sans complexe, avec pour seul argument l’augmentation “mesurée” des prix de de 4,8% sur un an, que votre générosité est annoncée aux salariés qui font, quotidiennement, et dans des conditions de travail de plus en plus difficiles, les bons résultats de l’entreprise.


Doit-on vous rappeler que les prix de l’alimentaire ont bondi de 19% (source indice “Que choisir” en juillet) et que ceux-ci pèsent bien lourd dans nos budgets, bien plus évidemment que dans le vôtre : nous ne sommes effectivement pas tous égaux devant l’inflation et beaucoup d’entre nous en font l’amer constat tous les jours. La CGT vous appelle à retrouver le chemin du respect de l’humain, de ceux qui travaillent durement chaque jour pour la réussite de notre entreprise et le service à nos sociétaires :
 

 

  • en versant cette PPV ;
  • en ouvrant, sans attendre, les négociations sur la revalorisation des salaires, seule garante du maintien durable du pouvoir d’achat des salariés.


Elle invite dès à présent toutes les organisations syndicales à débattre et décider ensemble des moyens pour vous y contraindre.

Pour la coordination des syndicats CGT du périmètre Macif.

Pas encore de commentaires