Participatif
ACCÈS PUBLIC
14 / 05 / 2024 | 38 vues
Secafi (Groupe Alpha) / Abonné
Articles : 52
Inscrit(e) le 09 / 05 / 2012

La révolution IA, alliée ou adversaire pour le travail de demain ?

Face au développement accéléré de l’intelligence artificielle et à l’émergence de l’IA générative, les questions relatives aux conséquences de ces outils sur les métiers et les emplois se posent de manière urgente. Ces technologies nécessitent une appropriation collective de leurs enjeux et une vigilance au regard des incidences potentielles de l’accélération de leur diffusion au sein du monde du travail et de la société. Sans occulter, bien sûr, tous les nouveaux questionnements sur les impacts écologiques du numérique, bien plus importants que ce que l’on pouvait anticiper il y a encore cinq ou dix ans.
 

Ce travail d’analyse et de décryptage doit également se faire dans l’entreprise car, comme toute nouvelle technologie, l’IA peut avoir des incidences multidimensionnelles pour les salariés, comme le soulignent nos experts dans l’éclairage du mois. En partant du constat que les outils de l’intelligence artificielle doivent, en premier lieu, être abordés comme des outils techniques mis au service des opérateurs humains et qu’ils appellent, plus que tout autre outil, des adaptations nécessaires pour intégrer sereinement leurs risques. Et ce, dans le cadre d’une trajectoire économique, sociale et environnementale équilibrée.

Bonne lecture !

Cliquez ICI pour lire le N° 154 de Traits d'Union du mois de Mai 2024

Traits d'Union N°154 IA et le futur du travail

 

Pas encore de commentaires