Participatif
ACCÈS PUBLIC
07 / 11 / 2014 | 7 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1800
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

CNP/ BPCE : les termes du partenariat se dessinent vers un nouveau partage des rôles

Dans le prolongement de l'annonce du projet de partenariat faite fin juillet par la CNP Assurances et la BPCE, la conclusion d’un protocole d’accord préliminaire détaillant les modalités envisagées de mise en oeuvre du projet d'un partenariat renouvelé à compter du 1er janvier 2016 entre les deux établissements vient d'être annoncé.

Selon le communiqué commun de debut de semaine, ce partenariat renouvelé, d’une durée de 7 ans à compter du 1er janvier 2016, comprendrait les volets suivants :
  • la mise en place d’un partenariat exclusif en assurance des emprunteurs (ADE) collective entre CNP Assurances et Natixis Assurances d’une part et l’ensemble des réseaux du groupe BPCE d’autre part. Ce partenariat reposera sur un accord de co-assurance à hauteur de 66 % par CNP Assurances et 34 % par Natixis Assurances ;
  • la mise en place de partenariats spécifiques en prévoyance avec en prévoyance collective, le développement par CNP Assurances d’une offre couvrant les principaux risques des clientèles professionnelles et entreprises du groupe BPCE, complétée d’un volet sur la dépendance, et en prévoyance individuelle, un partenariat ciblé sur les produits de dépendance et de garantie du locataire ;
  • l’introduction de mécanismes d’alignement d’intérêts entre CNP Assurances et BPCE concernant la gestion des encours restant chez CNP Assurances et relatifs aux contrats distribués dans le réseau des Caisses d'Épargne jusqu’au 31 décembre 2015. Ces encours continueront à être gérés par CNP Assurances selon les modalités actuellement en vigueur. Il est prévu que Natixis Assurances réassure une quote-part de 10 % de ces encours.
Ce partenariat s’inscrit pleinement dans la stratégie de CNP Assurances de développer les activités de protection. Le projet devrait être prochainement soumis aux instances représentatives du personnel concernées en vue de la conclusion d’accords définitifs, attendue au cours du premier trimestre 2015.

Afficher les commentaires

En effet il n'est pas interdit de penser que la répartition du capital de CNP Assurances qui est actuellement détenu à plus de 40% par la CDC, plus de 36% par LBP/BPCE, par l'Etat à hauteur de 1,1% et à hauteur de 18% par la Banque Postale , évolue à l'occasion de la révision de l'accord de distribution qui lie la société à la Banque Postale , celle-ci n'excluant pas semble-t-il de solliciter une augmentation de saprt du capital...à suivre