Ofi AM investissement responsable

 

Participatif
ACCÈS PUBLIC
03 / 01 / 2014 | 1 vue

Crise de confiance dans la chaîne de commandement du centre pénitentiaire d’Alençon Condé-sur-Sarthe

Prise d’otage le 30 décembre 2013, agression par poinçon d’un surveillant le 2 janvier, trois non-réintégrations de cellules en trois jours, la CGT qualifie de « poudrière pénitentiaire » la maison centrale d’Alençon, ouverte en juin dernier et qui accueille 55 détenus condamnés à de longues peines.