• Les perturbateurs endocriniens provoquent des malformations chez les nouveaux-nés

    Trois nouveau-nés masculins sur 1 000 sont touchés d’une malformation génitale quand leur mère a été exposée pendant la grossesse à des produits chimiques. Telles sont les conclusions de l’étude publiée dans European Urology, menée par deux chercheurs du CHU de Montpellier, Nicolas Kafta et Charles Sultan.

    Patricia Mouysset lun 15/06/2015 - 09:35
  • Participatif
    ACCÈS PUBLIC
    01 / 07 / 2013 | 11 vues

    Les dangers et les risques des pesticides pour la santé sont sous-évalués

    « Les malades ne sauraient être au fait des données de la science, des subtilités des méthodologies d’évaluation et de la complexité des techniques mais ils ont la conviction que leur état de maladie est la preuve des risques non acceptables des conséquences des pesticides sur leur santé.