Participatif
ACCÈS PUBLIC
07 / 10 / 2014 | 1 vue
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1603
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

Signature de la convention « agir pour l’emploi et la création d’activités »

Le 30 septembre, le ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, le ministre des Outre-Mer, la secrétaire d’État, chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire et le directeur général du groupe Caisse des Dépôts, ont signé la convention « agir pour l’emploi et la création d’activités » 2014-2017, ainsi que le protocole de partenariat déclinant ses actions en outre-mer.
 
Il est rappelé dans un communiqué de Bercy que l’État et la Caisse des Dépôts ont mis en place ce partenariat pluriannuel depuis 1997 afin de décliner les missions d’intérêt général incombant à la Caisse des Dépôts en matière de contribution à la politique de création d’emplois et d’activités.
 
La convention « agir pour l’emploi et la création d’activités », signée pour la période 2014- 2017, définit quatre priorités :
  • la première est une meilleure d'adaptation des outils de financements à la création d’entreprises au public et aux structures ;
  • la seconde correspond au soutien à l’accompagnement des créateurs de micro-entreprises et de TPE ;
  • la troisième à la préparation de la France au défi démographique de départ à la retraite des dirigeants d’entreprise d’ici 2020 ;
  • la dernière priorité veut un développement de l’économie sociale et solidaire sur tout le territoire.
 
Le soutien aux actions menées sur les territoires pour accompagner les créations et reprises d’entreprises, notamment par les personnes en parcours d’insertion ou de réinsertion professionnelle, en s’appuyant sur l’ingénierie de la Caisse des Dépôts et en mobilisant au total une somme de plus  de 80 millions d’euros pour l’État et 45 millions en moyenne annuelle pour la Caisse des Dépôts.
 
Bercy souligne l'importance du soutien au développement des TPE, qui représentent un facteur de créations d’emplois important, ainsi que le changement d’échelle de l’économie sociale et solidaire qui, depuis 2000, a créé plus de 440 000 emplois nouveaux.
 
L'innovation majeure de cette année, en marge de cette signature, le ministre des Outre-mer et la Caisse des Dépôts ont signé un protocole important pour les territoires ultramarins, destiné à structurer et développer l'économie sociale et solidaire en outre-mer et à encourager la création d'emplois dans les très petites entreprises. Il a enfin été précisé que dès cette année, plus de 4 millions d’euros seront à ce titre engagés par le ministère des Outre-mer.
Pas encore de commentaires