Participatif
ACCÈS PUBLIC
06 / 09 / 2016 | 47 vues
Rodolphe Helderlé / Journaliste
Articles : 4168
Inscrit(e) le 16 / 11 / 2007

SFR : les orientations stratégiques seront officiellement présentées le 22 septembre, après l'accord PSE

Alors que la CGT et FO appellent les salariés de SFR à manifester aujourd’hui contre l’accord « new deal » qui prévoit la suppression d’un tiers des effectifs via un plan de départs volontaires, ce n’est que le 22 septembre prochain que les orientations stratégiques seront officiellement dévoilées en comité d’entreprise.

Mais comment signer un tel accord sans connaître les orientations stratégiques du groupe ?

Les syndicats sont tout simplement depuis quelques temps dans la boucle, en bilatérales et en off

« Nous avons appris que Raymond Soubie (*), le conseiller social de Patrick Drahi, avait mis la CFDT et l’UNSA dans la confidence, bien avant les autres OS. En off, la CFDT et l’UNSA avaient garanti leur signature sur l’accord de méthode. Ce, sans aucunes garanties », lance ainsi la CFE-CGC qui annonce avoir déposé plainte au pénal contre SFR pour escroquerie.

Selon le syndicat, « quand Patrick Drahi a obtenu l’accord pour le rachat SFR en 2014, il s’est engagé à sauvegarder les emplois jusqu’en juillet 2017. Or, depuis novembre 2014, il y a eu 1 200 départs contraints et, aujourd’hui, on nous annonce 5 000 suppressions de CDI ».

(*) Raymond Soubie est président d'Alixio, une société de conseil en ingénierie sociale.

Pas encore de commentaires