Participatif
ACCÈS PUBLIC
03 / 08 / 2015 | 2 vues
Rodolphe Helderlé / Journaliste
Articles : 4104
Inscrit(e) le 16 / 11 / 2007

Quand ça chauffe dans les open-spaces certifiés basse consommation, vive les climatisations portatives

Les performances actuelles des systèmes de ventilation respectant les normes HQE (haute qualité environnementale) sont insuffisantes, rapporte la CFTC de Capgemini au regard des pointes à 30°C enregistrées dans les open-spaces dans l'immeuble neuf de Lille, un bâtiment de 6000 m2, certifié basse consommation. Les contraintes environnementales seraient difficilement compatibles avec les « standards » d'un système de climatisation à l'ancienne. Une ventilation écologique et efficace qui ne peut faire l'impasse sur une conception architecturale adaptée.

Ce n'est manifestement pas le cas dans les locaux lillois de Capgemini, où la direction loue des climatisations portatives pour un  coût de 8000 € minimum pour au moins 25 machines, avance la CFTC qui précise que le système d’air pulsé « est apparemment incapable de diminuer de plus de 5° la température constatée à l’extérieur ! ».

Le CHSCT a entamé une procédure d'alerte le 16 juillet pour notamment étendre la couverture des climatisations portatives 100 % non écologique.
Source >
CFTC Capgemini

Retrouvez une veille hebdomadaire enrichie avec >

Afficher les commentaires