Participatif
ACCÈS PUBLIC
14 / 05 / 2019 | 76 vues
Denis Stokkink / Abonné
Articles : 137
Inscrit(e) le 28 / 04 / 2009

Vers une transition responsable, juste et inclusive pour tous

Dès 2000, l’ONU a reconnu le développement durable comme un enjeu global et fondamental dans le programme du millénaire. Ce n’est pourtant qu’en 2015 que l’agenda 2030 a vu le jour, un référentiel de 17 objectifs spécifiquement consacré au développement durable (ODD). Dans cette note d’analyse, Pour La Solidarité (PLS) décrypte de quelle manière les enjeux de la transition ont été mis à l’agenda mondial.
 

La mobilisation citoyenne appelant les responsables politiques à un sursaut écologique s’accentue et, avec elle, le besoin d’agir. Les ODD définis par l’ONU apportent un ensemble d’outils vers une transition responsable, juste et inclusive pour tous.
 

Pourtant, si le développement durable résonne de plus en plus dans les discours politiques, les ODD restent encore peu ou mal identifiés par les parties prenantes de la transition écologique qui induit des évolutions dans tous les domaines essentiels (santé, éducation, emploi, logement, consommation et mobilité) de la société humaine contemporaine.
 

Dans cette nouvelle note d'analyse, Pour La Solidarité, qui œuvre pour que les enjeux de la transition soient pris en compte dans les politiques européennes, propose de mettre les apports de l’ONU en lumière en matière de lutte contre le changement climatique et de développement durable.

 

Le détail de cette note d'analyse de PLS est disponible ici : http://www.pourlasolidarite.eu/sites/default/files/publications/files/na-2019-odd.pdf

Pas encore de commentaires