Participatif
ACCÈS PUBLIC
25 / 01 / 2024 | 30 vues
David Malezieux / Membre
Articles : 21
Inscrit(e) le 14 / 02 / 2019

Pimkie : Stop au massacre !

Faute d’avoir su se renouveler et s’adapter aux évolutions du marché, c’est un nouveau coup de massue pour les salariés, Pimkie enchaine un nouveau plan de licenciement, le second en moins de six mois.

 

En juin 2023, la galaxie Mulliez se sépare de son enseigne historique de prêt-à-porter, laissant un consortium de 3 entreprises (Lee Cooper France, Kindy et Ibisler Tekstil) reprendre le flambeau  en  épongeant  ses  dettes  et  en  l’accompagnant  financièrement  au  travers  d’une fiducie.

 

Il aura donc fallu moins de 6 mois pour que la chute s’accélère et que malgré l’engagement de la direction de ne pas mettre en œuvre un nouveau plan de licenciement pendant une durée de deux ans au travers d’un accord signé, le couperet est tombé la semaine dernière lors d’un CSE, fermeture de 36 magasins en 2024 avec 197 emplois détruits et 42 postes sur le siège supprimés !

 

De plus, 14 magasins avec 96 salariés changeront d’enseigne pour se transformer en Miniso en 2024.

 

Compte tenu du profil des repreneurs, la Section fédérale du Commerce & VRP et la Section FO Pimkie se demandent si l’intention est réellement de sauver des emplois.

 

Notre organisation  apporte son soutien aux salariés  de chez Pimkie pour la défense de leurs intérêts.

Pas encore de commentaires