Participatif
ACCÈS PUBLIC
25 / 05 / 2023 | 152 vues
Groupe MGEN / Membre
Articles : 21
Inscrit(e) le 01 / 10 / 2021

Palmarès des Trophées de l’innovation RH

Le 23 mai, au salon SantExpo, événement de la Fédération hospitalière de France rassemblant chaque année tous les décideurs et professionnels de santé, le Fonds FHF et MGEN ont annoncé les lauréats de la première édition des Trophées de l’innovation RH 2023, en présence de Martin Fourcade. Le 1er Prix a récompensé l’EHPAD des Abers, le 2ème Prix l’hôpital Bichat et le 3ème Prix le CH de l’Ouest Guyanais.
 

  • La qualité de vie au travail est un enjeu majeur dans les établissements publics de santé. Les professionnels de santé travaillent souvent dans des environnements stressants et exigeants, où les conditions de travail peuvent impacter leur santé physique et mentale. La qualité de vie et le bien-être au travail sont également des facteurs déterminants pour attirer et retenir les talents dans les établissements publics de santé et pour favoriser la motivation et l'engagement des professionnels de santé. Les initiatives qui visent à les améliorer jouent également un rôle essentiel sur la qualité des soins offerts. 

 

Ces trophées visent à valoriser les bonnes pratiques en matière de gestion des ressources humaines dans les établissements de santé, à encourager l'innovation et à contribuer à l'amélioration de la qualité de vie au travail. Les candidatures reçues portaient sur les établissements publics de santé, de toutes dimensions, ayant développé des pratiques innovantes dans le domaine des ressources humaines, telles que : 
 

  • La gestion des compétences ; 
  • La formation professionnelle ; 
  • L'accompagnement des carrières ; 
  • La prévention des risques psycho-sociaux ; 
  • L'aménagement des horaires et des espaces de travail ; 
  • Le bien-être au travail ; 
  • L'amélioration des conditions de travail. 

 

« Avant tout, je tiens vraiment à remercier tous les établissements qui ont candidaté à ces trophées. Pour une première édition, nous avons reçu 21 candidatures, toutes de bonne qualité. D’ailleurs, la sélection des trois lauréats a été un casse-tête pour le jury, ce qui est positif. Et comme en témoigne le palmarès, nous avons reçu des candidatures d’établissements de tous horizons. On le voit à travers ces Trophées, l’innovation n’est pas l’apanage des CHU et touche tous les champs des RH », salue Guillaume Mercy, directeur du Fonds FHF.

 

« A travers ces trophées, MGEN réaffirme son engagement en faveur de la santé au travail en continuant à accompagner et soutenir les employeurs dans leurs démarches de prévention des risques professionnels et d’amélioration de la qualité de vie au travail, afin de préserver le capital santé de leurs agents », indique Fabrice Heyriès, directeur général MGEN

 

Trois lauréats et un Prix Coup de cœur MGEN
 

  •      1er Prix : l’EHPAD des Abers

Projet récompensé : Métamorphose, l’EHPAD HYBRIDE, pour accompagner autrement.

Lot : une dotation financière de 8 000 € + un diagnostic santé, qualité de vie et bien-être au travail réalisé par MGEN.

 

L’EHPAD des Abers a déployé « Métamorphose », un projet d’EHPAD hybride, qui vise à transformer l’organisation et le management afin d’améliorer la qualité de vie au travail, l’attractivité des métiers du grand-âge et la fidélisation des équipes côté RH, mais aussi la qualité de l’accompagnement des résidents et la satisfaction des usagers côté qualité de service ; et les performances des organisations.

 

Ce projet s’appuie sur 5 piliers : placer l’usager au centre de tout, renouveler le management, autonomiser les équipes, rendre plus agiles les organisations et repenser la communication.

Le projet a été déployé dans l’une des trois résidences de l’EHPAD, celle de Plouguerneau. L’EHPAD a fait le choix d’expérimenter Métamorphose dans deux services, le troisième et dernier service servant de référence pour l’évaluation.

 

  •      2ème Prix : Hôpital Bichat

Projet récompensé : Les Journées de la Nuit

Lot : Une dotation financière de 3 000 € + Un diagnostic santé, qualité de vie et bien-être au travail réalisé par MGEN. 

 

A l’origine de ce projet, 4 constats concernant les équipes de nuit : la majorité des postes vacants soignants sont des postes de nuits ; l’accompagnement des professionnels de nuit dans la gestion de leur carrière ou concernant leur situation individuelle est souvent complexe et remonte régulièrement jusqu’au directeur des RH ou au directeur des soins ; les professionnels de nuit expriment plus volontiers un sentiment d’oubli, d’absence de reconnaissance et de mise à l’écart de l’institution ; la présence du management médical, l’accessibilité des services administratifs ou des structures indispensables de la vie quotidienne sont moindre.

 

Face à ces constats, l’objectif était de mieux identifier les besoins des professionnels de nuit grâce à une grande enquête et d’y répondre, notamment au travers d’un événement qui leur soit dédié, Les Journées de la Nuit.

Les Journées de la Nuit, qui ont lieu 2 à 4 fois par an, ont ainsi permis de mettre la lumière sur les professionnels de nuit.  Elles ont recréé du lien entre les équipes de la DRH et ces professionnels et ont permis, par ailleurs, de sensibiliser les équipes administratives sur la nécessité de travailler sur l’accessibilité des services « hors horaires habituels ».

 

  •      3ème Prix : CH de l’Ouest Guyanais

Projet récompensé : Le premier centre périscolaire de France au sein d’un établissement public de santé.

Lot : Une dotation financière de 2 000 € + Un diagnostic santé, qualité de vie et bien-être au travail réalisé par MGEN.

 

Le système de garde d’enfants est très pauvre à Saint-Laurent du Maroni. Il existe, certes, quelques centres périscolaires sur la ville mais qui sont pris d’assaut. Peu de baby-sitters sont agréées.

L’ouverture du centre périscolaire au sein de l’hôpital a facilité la vie des professionnels parents et a du même coup, amélioré leur qualité de vie au travail ainsi que l’attractivité de l’établissement. L’innovation a, en outre, permis de développer la mixité sociale car 25 % des places du centre périscolaire sont réservées à des enfants de parents ne travaillant pas à l’hôpital.

 

Enfin, un Prix coup de cœur MGEN a également été décerné au GHU Paris psychiatrie et neurosciences pour leur accompagnement sur-mesure pour les professionnelles qui souffrent d’endométriose via la plateforme Lyv.

 

A propos du Fonds FHF

Dans le domaine de la santé, l’hôpital public est un acteur clé de l’innovation. Afin de le soutenir dans cette démarche, la Fédération hospitalière de France (FHF) a créé le Fonds FHF Recherche & Innovation pour fédérer l'ensemble des acteurs innovants en santé et agir sur trois axes forts : la promotion de l'innovation, la conduite du changement et l'accompagnement des projets innovants. Chaque année, fort de nos 1000 hôpitaux et 3800 établissements médico-sociaux, nous travaillons à l’amélioration la santé de plus de 13 millions de patients, en construisant le système de santé de demain. https://www.fondsfhf.org/

 

 

Pas encore de commentaires