Participatif
ACCÈS PUBLIC
08 / 06 / 2023 | 78 vues
Groupe MGEN / Membre
Articles : 25
Inscrit(e) le 01 / 10 / 2021

MGEN et la Garde Nationale signent une convention de soutien à la réserve opérationnelle

Le Général de division, Louis-Mathieu Gaspari, secrétaire général de la Garde nationale (SGGN) et Fabrice Heyriès, directeur général MGEN, annoncent la signature d’une convention de soutien à la réserve opérationnelle le 30 mai 2023.

 

En signant cette convention, MGEN entend faciliter la contribution sociétale de ses collaborateurs (*) qui ont choisi de s’engager au sein de la Garde nationale tout en travaillant. Convaincue que l’expérience de réserviste permet à ses équipes d’acquérir de nouvelles compétences, la mutuelle souhaite promouvoir cet engagement dans l’entreprise.

 

Grâce à cette convention, MGEN permet désormais à ses salariés réservistes :

 

  • d’être davantage disponibles : ils pourront consacrer à leur mission d’intérêt général jusqu’à 16 jours par an sur leur temps de travail, soit le double par rapport à ce que prévoient les textes.
  • d’être soutenus sur le plan financier : l’entreprise prendra volontairement en charge l’intégralité du salaire de la collaboratrice ou du collaborateur pendant sa période de réserve et ce, jusqu’à 16 jours par an.
  •  

Le SGGN s’appuie ainsi sur MGEN pour accompagner et simplifier le rôle du salarié-réserviste en lui permettant d’exercer son engagement citoyen en dehors de ses congés annuels, et en lui donnant davantage de reconnaissance au sein de son entreprise. Consciente que ces engagements vont bien au-delà des exigences légales applicables, la Garde nationale attribuera à MGEN la qualité de « partenaire de la défense nationale ». MGEN accédera ainsi aux informations relatives à la Défense et à la sécurité nationales ainsi qu’au réseau des entreprises partenaires de la Défense.

 

« Conscients que les engagements pris vont bien au-delà des exigences légales, la Garde nationale attribuera à MGEN la qualité de ‘partenaire de la Défense nationale’. Grâce à cette qualité, notre nouveau partenaire accédera aux informations relatives à la Défense et à la Sécurité nationales ainsi qu’au réseau des entreprises partenaires de la Défense », explique Louis-Mathieu Gaspari, secrétaire général de la Garde nationale.

 

« Cette convention est un prolongement de la raison d’être de MGEN, ‘on s’engage pour ceux qui s’engagent’. Très attentifs au bien-être de nos collaboratrices et collaborateurs, nous souhaitons faire de cet engagement de nos salariés une réussite humaine et professionnelle » indique Fabrice Heyriès, directeur général MGEN.

 

(*) la MGEN c'est près de 10.000 collaborateurs

 

Créée en 2016 en réponse aux attentats, la Garde nationale rassemble 77 000 réservistes opérationnels des forces armées et de sécurité intérieure. Près de 7 000 femmes et hommes sont engagés au quotidien sur le territoire national. Chaque jour, ils participent activement à la sécurité et à la défense des Français.

 

La Garde nationale répond à trois objectifs :

 

Créer une dynamique qui dépasse les réserves de chaque composante ;

Faciliter la démarche d’engagement, notamment celle de la jeunesse ;

Valoriser cet engagement en favorisant la cohésion nationale et le développement de l’esprit de résilience

 

Pas encore de commentaires