Participatif
ACCÈS PUBLIC
29 / 03 / 2022 | 75 vues
Daniel Philip / Membre
Articles : 6
Inscrit(e) le 30 / 12 / 2010

Les recommandations de la Plateforme RSE sur les engagements des entreprises pour leurs salariés aidants 

La plate forme RSE de France Stratégie, c'est quoi exactement ?


Installée par le Premier ministre au sein de France Stratégie en 2013, la Plateforme RSE, plateforme nationale d’actions globales pour la responsabilité sociétale des entreprises, regroupe les administrations compétentes, les organisations représentant les entreprises et le monde économique, les organisations syndicales de salariés, des représentants de la société civile , des chercheurs et  des développeurs de la RSE, 
 

Espace de dialogue, de concertation et de construction de propositions, la Plateforme RSE entend notamment promouvoir la RSE, tant à travers les politiques publiques qu’à travers le soutien aux initiatives volontaires des acteurs privés, valoriser les pratiques exemplaires et favoriser la concertation des parties prenantes en amont et en appui aux négociations de normes internationales.

 

Ses principales missions :

 

Les travaux de la Plateforme RSE sont en fait  le reflet des enjeux de la société en matière environnementale, sociale et économique, et de sa capacité à identifier et se saisir des alertes qui traversent la société. 
 

Elle est chargée d'émettre  des avis sur les questions qui lui sont soumises et formuler des recommandations sur les questions sociales, environnementales et de gouvernance soulevées par la responsabilité sociétale des entreprises.
 

Elle est amenée ainsi à :
 

  • faire toute recommandation qu’elle juge pertinente à l’Etat, ou à d’autres institutions et organisations, y compris ses membres, susceptible de renforcer les pratiques sincères de responsabilité sociétale des entreprises et autres organisations, en particulier concernant la valorisation des démarches de RSE ;
  • participer aux consultations auxquelles des administrations souhaiteraient l’associer, notamment à l’issue des conférences nationales environnementales et sociales, dans le cadre de saisines ou en réponse à des sollicitations internationales ;
  • contribuer à la formulation d’un projet de « plan national d’actions prioritaires » en faveur de la RSE abordant aussi bien les politiques publiques que les initiatives privées et explorant les voies pour les développer ;
  • construire une base documentaire largement accessible pour encourager la diffusion d’une culture favorable à la RSE et appuyer ses propres travaux, en élaborant notamment des rapports et études sur la situation de la RSE en France et dans le monde et assurer la plus grande transparence sur les activités de la Plateforme ;
  • contribuer par ses propositions à l’élaboration des positions françaises en vue des négociations relatives à la RSE.

 

Ses recommandations sur « les engagements des entreprises pour leurs salariés aidants »


Missionnée par le gouvernement en septembre 2021, la plateforme a remis la semaine dernière  son avis sur « les engagements des entreprises pour leurs salariés aidants »...sujet d'importance.
 

En effet, aujourd’hui en France, 11 millions de personnes apportent de l’aide à un proche en perte d’autonomie. Au regard du vieillissement de la population, une part de plus en plus grande de la population est concernée par ce statut. Mais surtout, plus d’un aidant sur deux est salarié.

 

Les entreprises ont donc un rôle crucial à jouer dans le soutien à ces salariés aidants, qui constitue dès maintenant un défi majeur.

 

Or, l’utilisation des congés et des prestations sociales pour les situations « d’aidance » est limitée :

 

  • les dispositifs sont encore peu connus,
  • les démarches apparaissent complexes, peu accessibles
  • et surtout, les aidants se reconnaissent peu comme tels.

 

Bien-être au travail, non-discrimination, égalité… l’engagement auprès des salariés aidants doit s’inscrire pleinement dans les démarches RSE des entreprises. Aussi importe-t-il de se pencher sur les enjeux financiers, personnels, professionnels pour les salariés aidants Par ailleurs, comment offrir aux salariés aidants un accompagnement répondant à leurs besoins ?

 

Le rapport (1) tente d'apporter une série de réponses à ces questionnements.

 

Il comprend plus d'une vingtaine de recommandations à l'attention du  gouvernement, des entreprises, des partenaires sociaux et des fédérations professionnelles et  préconise de mener une évaluation des politiques publiques de soutien aux aidants «afin de mieux suivre les avancées du dialogue social et de faciliter la vie des salariés aidants».

 

(1) le détail du rapport: 

 RSE-Avis-Engagement des entreprises pour leurs salariés aidants-Février 2022 (PDF - 3.91 Mo)

Pas encore de commentaires