Participatif
ACCÈS PUBLIC
11 / 03 / 2022 | 80 vues
Hélène Fauvel / Abonné
Articles : 55
Inscrit(e) le 18 / 03 / 2010

Le CESE lance une consultation publique sur les métiers de la cohésion sociale

Début février, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) s’est saisi de la question des métiers de la cohésion sociale, des moyens de revaloriser ces professions et de les rendre plus attrayantes. Le 1er mars et jusqu'au 15 avril, dans le cadre de ses travaux, il lance une consultation publique à la destination des professionnels, des étudiants en formation, des formateurs et des personnes accompagnées.

 

Assistant de service social, moniteur éducateur, éducateur de jeunes enfants, éducateur spécialisé, médiateur familial, conseiller en économie sociale familiale, animateurs socio-éducatifs et socio-culturels etc. : malgré leur utilité indéniable pour élaborer les conditions d’une solidarité et d’une citoyenneté effective, les métiers du social restent méconnus et peu valorisés, y compris au sortir d’une crise sanitaire qui a pourtant particulièrement mobilisé ces professionnels, engagés auprès de tous et plus particulièrement aux côtés des plus vulnérables, des enfants et des personnes âgées. Aujourd’hui, près de 15 % de postes sont vacants dans ces professions. 

 

Alors que le gouvernement a annoncé les revalorisations salariales accordées aux soignants aux travailleurs sociaux le 18 février 2022, le CESE souhaite aller au-delà de la question financière, afin de s’intéresser aux causes profondes de malaise traversant ce champ professionnel : perte d’attractivité de la profession, manque d’identification des formations universitaires, conditions d’exercice, difficultés inhérentes aux missions, usure professionnelle, souffrance au travail et perte de sens.

 

La semaine dernière, pour recueillir l’avis des professionnels et des intéressés, le CESE  a lancé une consultation publique ouverte jusqu'au 15 avril prochain, accessible sur la plate-forme de consultation citoyenne du CESE : https://participez.lecese.fr.

 

La consultation est accessible aux professionnels de l’intervention sociale et donne aussi la parole aux personnes accompagnées, aux étudiants en travail social et aux formateurs, qui peuvent participer de deux manières : 

  • en apportant leur témoignage (des questions invitent les participants à partager leurs pratiques, leur regard sur les difficultés rencontrées dans le travail social et l’animation socio-éducative, les évolutions qu’ils constatent, les actions à mettre en œuvre en priorité et leur vision du métier ou de l’accompagnement) ;
  • dans un second temps, les participants pourront approfondir leurs constats et partager leurs recommandations sur quatre thèmes (Comment rendre les carrières des professionnels plus attrayantes ? Comment améliorer la formation des professionnels ? Comment remettre la relation aux personnes accompagnées au cœur de la pratique ? Comment mieux faire participer les personnes accompagnées aux décisions qui les concernent ?).

 

Le CESE  précise que, à l’issue de cette  participation, une  synthèse des contributions sera publiée en mai, qu'il s’engage à répondre aux dix propositions les plus soutenues et à inviter des gens ayant contribué sur la plate-forme à une journée délibérative.

 

Le projet d’avis « les métiers de la cohésion sociale » sera rapporté par Évanne Jeanne-Rose (groupe des organisations étudiantes et mouvements de jeunesse) au nom de la commission permanente du travail et de l'emploi, présidée par Sophie Thiéry (groupe CFDT).

Pas encore de commentaires