Participatif
ACCÈS PUBLIC
01 / 07 / 2022 | 110 vues
Jérôme Aubé / Membre
Articles : 6
Inscrit(e) le 11 / 01 / 2022

La MNH réaffirme son ancrage singulier dans l’économie sociale et solidaire à travers sa stratégie affinitaire de diversification

Les 400 hospitaliers délégués des mutuelles MNH et MNH Prévoyance, comptant 1 million de bénéficiaires en santé et prévoyance, se sont réunis en assemblée générale, les 23 et 24 juin 2022, à Montargis. Les élus de la MNH débattent, participent et contribuent, toute l’année, dans les différentes instances de la mutuelle dans lesquelles bat le cœur du mutualisme, qui fait de la MNH, un acteur social si particulier, au service des professionnels de santé, du social et du médico-social.

 

Benoît Fraslin, Président de la Mutuelle Nationale des Hospitaliers a rappelé que la MNH était née à Montargis, de la volonté des hospitaliers du Centre Hospitalier de l’agglomération montargoise (CHAM), de couvrir leurs besoins de protection en santé, dans une gestion solidaire et humaniste. Depuis Montargis, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers n’a cessé de rayonner dans toute la métropole et les DROM : elle compte 550 élus mutualistes et 660 collaborateurs.

 

Pour lui: « La Mutuelle Nationale des Hospitaliers fait face aujourd’hui à 3 défis principaux : l’intensification de la concurrence, l’évolution réglementaire et législative et les mutations de la société. La MNH bouge, se transforme, s’adapte, en gardant toujours sa ligne de conduite originelle qui fait d’elle un acteur affinitaire, unique dans le paysage des complémentaires santé, aux côtés des agents d’un service public pas comme les autres, celui de l’hôpital ».

 

Cet été encore, la mutuelle réaffirme cette proximité en proposant des mesures d’accompagnement aux personnels hospitaliers. Parce que #Noussommeshospitaliers et plus que jamais fidèles aux valeurs mutualistes de solidarité et d’entraide, la MNH met gratuitement à disposition de tous les hospitaliers, de ses adhérents et des établissements de santé, différentes initiatives :

 

accompagnement des établissements de santé dans la gestion des remplacements avec accès gratuit pendant tout l’été aux sites d’emplois spécialisés StaffSanté (Hospimedia. Groupe), EmploiSoignant et EmploiMédecin (Groupe Profession Santé), afin de diffuser les offres d’emploi vacataires et CDD de remplacement pour l’ensemble des personnels soignants, non soignants et médicaux.

 

aide à la garde d’enfants : pour supporter les frais supplémentaires de garde d’enfants liés à un surcroît d’activité professionnelle, les adhérents MNH peuvent bénéficier pendant l’été d’une aide financière exceptionnelle de 200 € (sous conditions).

 

soutien psychologique 24h/24, 7j/7, solution proposée par le partenaire de la MNH, Soins aux Professionnels en Santé (SPS) à tous les agents hospitaliers et professionnels de santé permet d’échanger directement avec un psychologue.

 

présence renforcée dans les établissements : jusqu’au 30 septembre, la MNH déploiera 200 actions dans 155 établissements à destination des personnels en matière de qualité de vie au travail, de bien-être, de petits soins, de prévention et de promotion de la santé. Une mobilisation largement renforcée en comparaison aux périodes estivales habituelles, afin d’offrir aux agents hospitaliers l’occasion de « souffler » un peu, lorsque cela leur est possible.

 

Déclaration politique générale adoptée en clôture de l'assemblée générale


La MNH est pleinement et plus que jamais engagée auprès des hospitaliers, dans une période particulièrement complexe pour l’hôpital public et le système de santé

 

L’hôpital public est confronté depuis plusieurs années à de profondes difficultés, exacerbées ces derniers mois et qui sont désormais structurelles avec un manque criant de professionnels. Celui-ci pèse sur la réalisation de sa mission de service public, et sur l’accès aux soins des Français. C’est dans ce contexte que de centaines de services d’urgence et de diverses spécialités fermeront cet été, entraînant une disparition de la prise en charge et emportant de nombreuses suppressions de lits et de services. L’ensemble des acteurs du monde de la santé est directement confronté à cette situation. Il est donc urgent de renforcer significativement les moyens indispensables et nécessaires à son fonctionnement. La mission « flash » sur les urgences, confiée au Docteur François Braun, la perspective d’une grande conférence des parties prenantes annoncée par le Président de la République, nous semblent être un début de la nécessaire réflexion collective. Mais il faut corriger les effets de décennies de contraintes budgétaires.

 

La MNH entend rappeler, dans cette situation, sa totale mobilisation pour protéger les hospitaliers et leur santé. Ce rôle, nous le réaffirmons à travers la modernisation et le renouvellement de nos garanties et services, en santé, comme en prévoyance. Nous le réaffirmons également à travers la continuité de notre ligne de conduite historique : un engagement solidaire et humaniste, au service des hommes et des femmes de l’hôpital public, dont les plus fragiles et les plus vulnérables.

 

Cette mobilisation pour toutes et tous, nous la renforçons en temps de crise. Nous l’avons particulièrement démontrée à travers nos nombreuses actions solidaires lors des différentes vagues de Covid19, comme la mise à disposition d’une complémentaire santé à titre gratuit pour les hospitaliers qui n’en possédaient pas. Nous le démontrons encore aujourd’hui avec nos actions en faveur des hospitaliers que nous lançons pour la période estivale 2022.
 

Le mutualisme, dans ses valeurs originelles auxquelles la MNH est toujours restée fidèle, est au cœur des réponses aux vives tensions de notre société

 

Fondée il y a 62 ans à Montargis où elle est encore aujourd’hui implantée, la MNH est toujours restée fidèle aux fondamentaux du mutualisme. Elle n’a pas cédé à la facilité du gigantisme assurantiel qui standardise les protections proposées aux adhérents. Elle a, au contraire, sans cesse réaffirmé son approche affinitaire au service de la protection des femmes et les hommes de l’hôpital public, dans une gestion démocratique, avec une approche solidaire et un fonctionnement non lucratif et redistributif.

 

Notre société est aujourd’hui traversée par de multiples transitions, qu’elles soient démographiques, écologiques, économiques ou numériques, pour ne citer qu’elles. Autant de transitions qui entraînent des conséquences sociales et qui génèrent de véritables tensions au sein de notre société. Elles créent des inquiétudes, bien légitimes, chez nos concitoyens.

 

Car face à cela, le mutualisme, dans son approche originelle à laquelle la MNH est restée fidèle, constitue l’une des réponses aux multiples enjeux qui nous sont collectivement imposés par ces différentes transitions. Par son fonctionnement démocratique, par la solidarité qu’elle fait vivre, par l’exigence de protection qu’elle promeut, par la promesse d’émancipation individuelle et collective qu’elle porte, la mutualité propose un chemin d’apaisement et d’humanisme, qui est appelé de ses vœux par notre société.

 

Tout en étant particulièrement vigilante, la MNH souhaite la réussite de la réforme de la protection sociale complémentaire des agents hospitaliers

 

Engagée depuis 2019, la réforme de la protection sociale complémentaire des agents publics est désormais pleinement engagée dans la fonction publique de l’État et dans la fonction publique territoriale. Cette réforme porte des enjeux immenses pour le mouvement mutualiste et la MNH n’en est pas exempte. Elle est historiquement engagée pour la protection santé et prévoyance des femmes et des hommes du service public. Mais cette réforme peine à se dessiner pour la fonction publique hospitalière. Cette situation nous interroge, voire nous alerte.

 

Elle nous alerte, car la protection des agents hospitaliers doit plus que jamais être une priorité des pouvoirs publics.

 

Ces agents méritent la reconnaissance pleine et entière de la Nation, pour la période difficile que nous venons de traverser, tout autant que pour leur engagement quotidien au fil des années et pour certains, des décennies.

 

Comme elle le fait depuis plusieurs mois, la MNH entend contribuer activement et positivement à cette réforme pour sa réussite, afin de protéger les hospitaliers. Elle réitère ses propositions guidées par 5 points cardinaux :
 

  • l’équité de traitement entre les agents d’abord, qui doit permettre à chaque agent de bénéficier du même niveau de garanties, quel que soit son lieu d’exercice,
  • le niveau des garanties adaptées aux besoins des agents hospitaliers qui sont spécifiques, qui appellent une action de prévention ambitieuse,
  • la solidarité intergénérationnelle et avec les plus fragiles pour protéger tous les publics, y compris et notamment celles et ceux qui ont œuvré pendant toute leur carrière à protéger nos concitoyens et leur santé,
  • la prévoyance complémentaire, qui constitue un besoin essentiel pour les agents hospitaliers et que nous appelons à pleinement intégrer dans la réforme,
  •  le financement de la réforme, lequel doit être assuré de manière pérenne pour permettre un haut niveau de protection des agents hospitaliers.

 

Comme l’a indiqué Éric Chenut, Président de la Fédération Nationale de la Mutualité française, lors de son discours prononcé en introduction de notre Assemblée Générale, la MNH entend rappeler qu’« il n’y aura pas de Fonction publique forte sans mutuelles fortes ».
 

Les mutuelles, acteurs clés des solidarités intermédiaires, sont au service d’un système de protection sociale efficient et protecteur pour les français
 

Les mutuelles, dans leur ensemble, dont la MNH, portent depuis plus de 100 ans un modèle solidaire de protection des Français, entre eux et pour eux. Elles proposent, dans leur diversité, une pluralité d’approches qui assure la résilience de notre modèle de protection sociale. Elles constituent une richesse pour l’ensemble de notre société.

 

La protection sociale des Françaises et des Français a été conçue autour d’une dualité d’acteurs qui a toujours fait la preuve de sa pertinence et de son utilité : une assurance maladie obligatoire, universelle, égalitaire et accessible à tous, proposant un socle de couverture de qualité et une assurance maladie complémentaire en adossement, qui propose des approches singulières, adaptées aux besoins spécifiques de telle ou telle population.

 

La MNH rappelle son profond attachement à ce système dual auquel elle participe pleinement, depuis sa fondation en 1960. Nous sommes à ce titre toujours proactifs lors des évolutions qui y sont apportées, lors de la mise en place de la réforme du 100 % santé par exemple, comme dans le déploiement du projet ROC pour faciliter les relations entre les complémentaires santé et les établissements de santé. Si notre système dual n’est pas toujours parfait et totalement abouti, la MNH est prête à travailler sur l’amélioration de la complémentarité entre le régime obligatoire et complémentaire, comme dans la construction de nouvelles protections, pour le bien-vieillir ou encore la mise en œuvre d’une véritable approche préventive. La MNH rappelle, en conséquence, sa profonde opposition à tout projet d’étatisation des complémentaires santé, comme cela avait été envisagé lors des débats relatifs à la Grande Sécu.

 

La MNH réaffirme son ancrage singulier dans l’économie sociale et solidaire à travers sa stratégie affinitaire de diversification

 

Depuis 2013, la MNH a engagé un projet de diversification de ses activités, inédit dans le mouvement mutualiste, avec une approche singulièrement affinitaire, au service de l’hôpital public et de ses agents. Elle permet désormais à la MNH d’agir autour de 3 activités : l’assurance santé et prévoyance, la banque et les services. Nous protégeons 1 million de personnes, comptons 1,2 million de clients bancaires, accompagnons 5 000 établissements sanitaires, médico-sociaux et sociaux.

 

La MNH confirme cette stratégie, au service des hospitaliers, de leur santé, de leur pouvoir d’achat, de leur métier, de leur équilibre vie personnelle – vie professionnelle ou encore du fonctionnement de leur établissement. Cette stratégie, cohérente avec nos fondamentaux et avec l’esprit fondateur de notre mutuelle, s’inscrit dans une approche responsable, non lucrative, gouvernée démocratiquement par les hospitaliers élus et engagés de la MNH.

 

Ce modèle de diversification participe très directement au développement de l’économie sociale et solidaire dans notre pays. Économie sociale et solidaire dans laquelle œuvre historiquement la MNH, et dans laquelle elle engage désormais l’ensemble de ses activités. Cette économie sociale et solidaire constitue, pour la MNH, une voie de développement utile à l’intérêt général, responsable, guidée par le temps long et par le service à l’humain. Nous entendons, sans ambages, y participer pleinement.

 

La MNH accompagne les hospitaliers depuis plus de 60 ans

 

La Mutuelle Nationale des Hospitaliers et des professionnels de la santé, du social et du médico-social (MNH) est née de la volonté des hospitaliers de couvrir solidairement leurs besoins de protection en santé. À l’initiative d’Henri Fabre, alors directeur de l’hôpital de Montargis, elle voit le jour le 1er février 1960.

 

Parce que travailler à l’hôpital ou dans un établissement de soins impose un rythme et des fragilités spécifiques, la MNH a conçu des solutions complètes, adaptées au quotidien des professionnels de santé pour les accompagner dans leurs problématiques personnelles et professionnelles.

 

Aujourd’hui, la MNH est la mutuelle de référence du monde de la santé et du social, spécialiste de la couverture complémentaire santé et de la prévoyance des hospitaliers.

 

La mutuelle a construit son action sur l’efficacité et la détermination à défendre, sans compromis, le bien-être des hospitaliers. La mutuelle défend une protection sociale de qualité, pour tous, sans exclusion, tout en développant une politique innovante en matière de prévention. Elle agit pour améliorer les conditions et les parcours de vie de ses adhérents, en protégeant l’enfance, la famille, les personnes âgées ou handicapées.

 

En 2013, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers a engagé une transformation unique dans le secteur des mutuelles et a créé, en 2018, son groupe qui développe une offre globale de services, avec 5 700 collaboratrices et collaborateurs, totalement dédiée au monde de la santé.

 

En tant qu’organisme complémentaire de santé et de prévoyance, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers est confrontée aux nombreux enjeux de santé publique. C’est la raison pour laquelle elle déploie une stratégie innovante au service des professionnels et des établissements de santé.

Pas encore de commentaires