Participatif
ACCÈS PUBLIC
11 / 01 / 2022 | 47 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1558
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

France Assureurs lance sa plate-forme présidentielle

La Fédération professionnelle de l’assurance (FFA), qui représente 247 sociétés d’assurance (soit 99 % du secteur), vient d'annoncer qu'elle adoptait le nom d’usage « France Assureurs ». Elle considère que ce nom, plus lisible et repérable, traduira mieux ses missions institutionnelles et son rôle auprès du grand public. 

 

Ce changement s’accompagne :

  • d’une nouvelle identité visuelle qui reprend sa raison d’être en signature : « faire avancer la société en confiance » ;
  • et d’un site internet entièrement remanié : franceassureurs.fr. Cette nouvelle vitrine numérique relaye les actions, les propositions et les publications de France Assureurs, utiles pour tous.

 

Par ailleurs, l’assurance étant au cœur des enjeux de société, France Assureurs explique qu'elle a pour vocation d'alimenter le débat public et sociétal, notamment à l’approche de l’élection présidentielle : ce sera le rôle de la plate-forme présidentielle hébergée sur le nouveau site, une plate-forme de propositions dans la perspective des élections présidentielle et législative, en avril et juin 2022.

 

France Assureurs a déjà publié deux livres blancs ces trois derniers mois :

  • le premier traitait de la réforme du système de santé ;
  • le second portait sur le financement de la dépendance.

 

France Assureurs inaugure cette plate-forme présidentielle avec la publication d’un nouveau livre blanc : « Réussir la transition écologique et renforcer la résilience face aux défis climatiques ». En outre, la plate-forme accueillera de nombreuses autres propositions sur les sujets les plus divers, de la suppression de la carte verte jusqu’au risque cyber. Chaque citoyen pourra y lancer des débats, poser ses questions ou approuver les propositions des autres parties prenantes.

 

Pour Florence Lustman, présidente de France Assureurs, « le métier d'assureur recouvre trois dimensions : protéger nos concitoyens, financer l’économie réelle tout en étant un employeur de référence » et il importe donc de « porter la voix des assureurs dans tous les grands débats qui traversent la société française : la santé, la dépendance, la relance économique et la nécessaire transition écologique liée au réchauffement climatique. L’assurance n’est pas un monde à part, elle est au cœur du quotidien de nos concitoyens ».

Pas encore de commentaires