Participatif
ACCÈS PUBLIC
02 / 05 / 2022 | 6 vues
Jérôme Saddier / Membre
Articles : 17
Inscrit(e) le 01 / 02 / 2012

ESS France et AÉSIO Mutuelle lancent une nouvelle collection d'études pour éclairer les perspectives de développement de l'ESS

AÉSIO mutuelle et ESS France, par l’intermédiaire de l’Observatoire national de l’ESS, ont décidé de mettre en commun leur expertise pour identifier les filières et secteurs dans lesquels l’ESS peut renforcer sa présence.

 

Des notes d’opportunités pour identifier les filières économiques à ESSiser

 

Les notes d’opportunités pour une ESSisation de l’économie proposent à la fois un état des lieux approfondi d’une filière ou d'un secteur (enjeux sociaux, environnementaux et économiques, chiffres clés, place et rôle de l’ESS) et l’identification des leviers d’un développement plus important pour l’ESS !

­
L’ESS se doit d'être ambitieuse et de progresser là où on ne l’attend pas, là où elle n’est pas - ou peu - présente. C’est tout l’enjeu de l’"ESSisation", une façon pour l’ESS de se penser plus grande qu’elle-même, concrètement. Il est nécessaire d’aborder des perspectives pour l’ESS pour alimenter utilement les décideurs de l’ESS et ainsi plus largement, inspirer toutes celles et ceux qui souhaitent s’impliquer dans la transformation de notre économie.  

­­

Pour Denis Philippe, Administrateur d'AÉSIO mutuelle en charge de l’ESS : « Nous avons conçu aux côtés d’ESS France ces notes d’opportunité avec la volonté de servir les entrepreneurs de l’ESS, les réseaux qui les animent et les décideurs économiques. Beaucoup de secteurs présentent encore des enjeux sociaux et environnementaux pour lesquels une présence accrue de l’ESS donnerait du sens et de la  résilience aux stratégies de développement de ces filières. Nous espérons que cette collection saura inspirer l’esprit de conquête des entrepreneurs sociaux. »

­­

Filière Textile : Première note d'opportunité

 

Cette note considère l’ensemble de la chaîne de valeur de la filière textile depuis la production de matières premières en amont (laine, coton, lin, chanvre, fibres synthétiques, etc),en passant par la fabrication textile (filature, confection-fabrication), la vente (boutiques et e-commerce), jusqu’à la revalorisation en aval (réemploi, réutilisation, recyclage). Sont aussi inclus dans la filière l’ensemble des acteurs œuvrant pour une dimension sociale de l’habillement (handicap, confiance en soi) et les acteurs menant des actions de sensibilisation sur l’impact environnemental et social de la filière.

­­­

Découvrir la note d'opportunité

­­

Pas encore de commentaires