Participatif
ACCÈS PUBLIC
09 / 12 / 2021 | 40 vues
Alexandre Beau / Membre
Articles : 6
Inscrit(e) le 15 / 09 / 2021

Dépendance : la solution de la FFA et de la Mutualité Française

L’ouvrage détaille la proposition, co-élaborée avec la Mutualité Française. Le dispositif porté par les deux familles vise à intégrer une garantie dans un nouveau contrat de complémentaire de santé responsable « accessible à tous et à moindre coût », appuyé sur une mutualisation du risque « au sein d’un pool de coassurance ». Cette offre serait proposée à tous les cotisants à un tarif unique. Après souscription, la garantie pourrait être immédiatement mis en place, sans délai de carence.

Elle intègrerait une rente viagère (versée en cas de dépendance totale caractérisée par les critères de la Sécurité sociale) et comprendrait une « gamme étendue de services et de possibilités d’accompagnement ». Ces derniers incluraient de la prévention « avec, au minimum, un bilan santé via un entretien téléphonique », « une évaluation de la situation de l’assuré au sein de son lieu de vie », une aide aux aidants pour les démarches administratives et une recherche de solutions de financement et d’organisation des soins. L'objectif est de faciliter l’orientation et la personnalisation des prestations pour les personnes dépendantes et leurs aidants.

« Les assureurs sont déjà des acteurs majeurs de la couverture du risque de dépendance liée à l’âge. Conscients des enjeux et de l’insuffisance des réponses actuelles, ils proposent aujourd’hui une initiative ambitieuse : généraliser la couverture de dépendance totale et ainsi répondre aux attentes qu’expriment les Français. Pour que le risque financier lié à la dépendance soit supportable et assurable, il est urgent d’agir », souligne Florence Lustman, présidente de la FFA.


Selon les projections de l’INSEE, dès 2030, 3 millions de personnes devraient se trouver en situation de perte d’autonomie liée à l’âge. En 2040, la part des plus de 75 ans atteindra 15 % de la population. Cette initiative de la FFA et de la Mutualité Française intervient alors que l’assurance de dépendance peine à décoller. Fin 2019, 7,4 millions de Français étaient couverts dans ce cadre pour des cotisations s’élevant à 814 millions d'euros.


Accéder au livre blanc :
lien
.

Pas encore de commentaires