Participatif
ACCÈS PUBLIC
13 / 10 / 2021 | 34 vues
Victor Vidilles / Membre
Articles : 3
Inscrit(e) le 27 / 08 / 2015

Prix de la santé et du mieux-être au travail de la fonction publique territoriale : 20 collectivités nommées et 8 lauréats récompensés

Vingt collectivités nommées et huit lauréats récompensés.


Pour leur huitième édition, les Prix de la santé et du mieux-être au travail de la fonction publique territoriale (initiés par la MNT, avec le soutien de SMACL Assurances) ont récompensé les démarches de huit collectivités en matière de santé au travail. La cérémonie de remise des prix s’est déroulée lundi 4 octobre 2021, à l’occasion d’une conférence en ligne, organisée avec La Gazette des Communes. Cela a été l'occasion de féliciter les huit collectivités lauréates et d’aborder la place de l’activité physique en tant que levier de santé au travail au cours d'une table ronde, en présence notamment d’Éric Poulliat, député de la 6e circonscription de Gironde (33).
 

  • Le Conseil départemental de Loir-et-Cher (41) a été désigné lauréat dans la nouvelle catégorie « santé au travail et télétravail », pour sa démarche composée de la révision du règlement de télétravail pour les agents et d’une école de management pour les agents. Les deux autres nommés de cette catégorie étaient la région Grand-Est et le Conseil départemental des Alpes-Maritimes (06).

     
  • La communauté d’agglomération Béthune-Bruay Artois Lys Romane (62) est lauréate dans la catégorie « santé au travail et pratiques innovantes », grâce à sa démarche de collecte sécurisée de l’amiante chez les particuliers directement. Les deux autres nommés de cette catégorie sont la ville de Nanterre (92) et le conseil départemental de Charente-Maritime (17).

     
  • La ville d’Houplines (59) et le Conseil régional Grand-Est (67) sont lauréats ex-aequo dans la catégorie « santé au travail et acteurs du territoire », pour leurs actions respectives de formation des ATSEM et des enseignants pour la ville du département du Nord et pour la création d’un réseau d’assistants de prévention pour la région Grand-Est. Ils étaient les deux nommés pour 2021 de cette catégorie.

     
  • La ville de Montataire (60), déjà lauréate des prix de la santé et du mieux-être au travail lors de la première édition en 2021, remporte la catégorie « santé au travail et qualité de service », grâce à son engagement pour la prévention et la qualité durable de la restauration collective. Les deux autres nommés de cette catégorie étaient la ville de Rambouillet (78) et l’EHPAD de Coujon (40).

     
  • Le CCAS de Gannat (03) est lauréat dans la catégorie « santé au travail et démarche participative », pour sa démarche de participation des agents du service d’aide à domicile, favorisant leur qualité de vie au travail. Les deux autres nommés de cette catégorie étaient la ville de Toulouse (31) et la ville de la Motte-Servolex (73).

     
  • La ville de Saint-Germain-du-Puy (18) est lauréate dans la catégorie « prix de prévention et risques routiers », pour son action de sensibilisation aux risques routiers auprès des agents, tout en les informant sur les addictions. Les deux autres nommés de cette catégorie étaient Brest-métropole (29) et la ville de Palavas-les-Flots (34).

     
  • Le centre de gestion des Deux-Sèvres (79) est lauréat dans la catégorie « prix spécial centre de gestion », pour son programme d’accompagnement des managers à l’occasion du premier confinement en 2020. Les deux autres nommés de cette catégorie étaient le centre de gestion des Alpes-Maritimes (06) et le centre de gestion du Gard (30).
     


Cette huitième édition a également été marquée par la remise de deux coups de cœur, chacun soulignant une action remarquable parmi les vingt nommés de l'édition 2021. Ainsi, le coup de cœur des internautes a été attribué à la région Grand-Est, pour son action de soutien envers les agents sur le sujet du télétravail. De son côté, le coup de cœur des militants et des collaborateurs de la MNT a accordé une mention particulière au Conseil départemental de Loir-et-Cher (41), déjà récompensé en tant que lauréat dans la catégorie « santé au travail et télétravail ». Au total, plus de 1 200 votes ont été comptabilisés pour désigner ces deux coups de cœur.

 

Rappelons que, selon le dernier baromètre Gazette/MNT bien-être au travail dans les collectivités, 55 % des agents considèrent que leur santé au travail s’est dégradée au cours des douze derniers mois. Afin de promouvoir et de diffuser les démarches de santé au travail menées par les employeurs publics locaux, la MNT a initié les prix de la santé et du mieux-être au travail de la fonction publique territoriale en 2011, avec le soutien de SMACL Assurances, en partenariat avec les principales associations du monde territorial [1].

 

Retrouvez les démarches des collectivités nommées et lauréates sur collectivites.mnt.fr ou smacl.fr.

 

[1] Les partenaires de la huitième édition des prix de la santé et du mieux-être au travail de la fonction publique territoriale : Association des maires de France, Association des maires ruraux de France, Association des petites villes de France, Villes de France, France Urbaine, Association des départements de France, Régions de France, Association des communautés de France, Union nationale des CCAS, Syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales, Association des directeurs généraux des communautés de France, Association des administrateurs territoriaux de France, Association des ingénieurs territoriaux de France, Association nationale des DRH des territoires, Association des DRH des grandes collectivités, Association des techniciens territoriaux de France, Association des cadres territoriaux de l’action sociale, Association nationale des directeurs des centres de gestion, Association des dirigeants territoriaux–INET, Association nationale des cadres territoriaux de la sécurité, CNFPT, Fédération des entreprises publiques locales, ResPECT, agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail, Fonds national de prévention de la CNRACL, Association nationale de médecine préventive du personnel territorial, Arcade-VYV, La Gazette des communes, Public Sénat et Santé et travail.

Pas encore de commentaires