Participatif
ACCÈS PUBLIC
02 / 03 / 2021 | 317 vues
CFE-CGC GFPP / Membre
Articles : 13
Inscrit(e) le 03 / 12 / 2019

ADP prolonge l'activité partielle jusqu'au 31 mai 2021

Un accord relatif à l'indemnisation de l'activité partielle chez Aéroports de Paris avait été négocié et signé par les organisations syndicales représentatives le 28 juillet 2020. Cet accord prévoyait une indemnisation des salariés plus favorable que les dispositions légales en vigueur. La direction d'ADP a proposé aux organisations syndicales de proroger les conditions d'indemnisation prévues dans l'accord du 28 juillet 2020 jusqu'au 31 mai 2021, via un avenant. La CFE-CGC a signé cet avenant.  


Par ailleurs, lors de son interview sur BFM business du 22 février 2021, le président directeur général d'ADP a déclaré au sujet du projet de PSE : « nous avons un autre plan de réduction temporaire de certaines rémunérations ou de certaines primes ».
 

La CFE-CGC considère cette déclaration publique comme un engagement et se réjouit que les mesures envisagées par la direction ne soient plus que temporaires car c'est ce qu'elle réclame depuis le début des négociations. Les salariés d’ADP ont toujours été disposés à accepter les efforts vraiment nécessaires pour surmonter la crise mais refusent la réduction ou la suppression de leurs acquis sociaux à titre définitif. Ce nouvel engagement doit permettre de revoir les modalités d'adaptation des contrats de travail des salariés prévu dans le projet de plan de sauvegarde de l'emploi.

Pas encore de commentaires