Participatif
ACCÈS PUBLIC
20 / 12 / 2019 | 206 vues
syndicat CAT-ADREXO / Membre
Articles : 7
Inscrit(e) le 23 / 09 / 2019

Adrexo : des données personnelles confidentielles auraient fuité ?

Depuis quelques semaines, des salariés d’Adrexo reçoivent régulièrement des tracts syndicaux via les boîtes e-mail, sans avoir préalablement communiqué avec le syndicat expéditeur.
 

Il semblerait donc que des données et coordonnées personnelles aient été « offertes » ou « capturées » par un syndicat. Même si celui-ci  propose de se désabonner, les données resteront détenues par ledit syndicat.

 

Par qui, comment et pourquoi ?
 

Pour le moment, les membres de la CAT Adrexo n'ont pas de certitude. Ce qui est sûr, c’est que la CAT a saisi le responsable de la protection des données des salariés de l’entreprise et exige que des explications soient données, avant de saisir la Justice.
 

De nombreux salariés ont pu faire suivre ces courriels. Nous avons pu déterminer que le fichier utilisé est récent mais qu’il a aussi été mélangé avec des données plus anciennes.
 

En effet, des salariés très récemment engagés figurent dans la liste des destinataires. Autant il est possible d’acheter des listes auprès d’organismes spécialisés, autant il est difficile d’obtenir des données aussi précises, récentes et qui intègrent des gens fraîchement engagés.
 

Il est parfaitement imaginable que l’ensemble des données de RH confidentielles, en plus de l'adresse électroniques, ait pu être mis à la disposition : adresse postale, relevé d’identité bancaire, numéro de Sécurité sociale, situation familiale, identifiants, taux d’imposition et autres données qui ne regardent que les salariés et l'entreprise. Cette situation pose également la question des moyens réellement mis en œuvre par l’entreprise pour protéger ces données.


Aujourd'hui, le syndicat CAT-Adrexo a lancé un appel à témoignage sur son site internet, ce qui permettra de faire avancer l'enquête en cours.

Pas encore de commentaires