Ofi AM investissement responsable

 

Participatif
ACCÈS PUBLIC
11 / 10 / 2019 | 119 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1354
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

4e édition du prix d'innovation mutuelle : « le label Mutualité Française est recherché » - Patrick Sagon

Le 25 septembre 2019, lors des journées de rentrée de la Mutualité Française, les 4es prix de l’innovation mutuelle ont été décernés. À cette occasion, Patrick Sagon (président de la Mutuelle Générale et du jury du prix de l'innovation mutuelle) explique comment les lauréats ont été sélectionnés. Par ailleurs, il fait part de ses souhaits pour l’avenir du prix de l'innovation mutuelle.

Quel est l’enjeu du prix de l'innovation mutuelle pour la Mutualité Française ?

Le prix de l'innovation montre l’ancrage de notre fédération et du mouvement mutualiste dans l’innovation. Ces journées de rentrée dans leur ensemble en apportent la preuve.
 

Nous devons désormais être identifiés pour ce que nous sommes, c'est-à-dire des acteurs de l’innovation. L’innovation est un élément de différenciation dans notre environnement très concurrentiel.
 

Cette démarche est aussi l'occasion d’établir des liens entre les mutuelles, les services de soins et d’accompagnement mutualistes (SSAM) et les porteurs de projets pour expérimenter et déployer sur le terrain des solutions innovantes, au bénéfice des adhérents, des patients et des usagers.
 

Pour l’édition 2019, comment avez-vous procédé à la sélection parmi les 204 dossiers reçus ? 
 

Le jury du prix de l'innovation mutuelle s’est réuni pour délibérer sur les dossiers, le 3 septembre 2019. Il a désigné le lauréat du prix de l'innovation technologique en matière de santé et celui du prix de l'innovation organisationnelle en matière de santé, ainsi que les trois nommés pour le prix « coup de cœur des JRMF 2019 ».
 

Pour sélectionner les projets, le jury a privilégié le critère d’usage. C’est notre premier critère d’évaluation, compte tenu du positionnement des mutuelles, en contact direct avec les adhérents et les patients.
 

Si l’on passe les lauréats en revue, pourquoi avoir choisi Hospitalink (vainqueur du prix de l'innovation organisationnelle en santé) ?

Hospitalink développe un bip soignant « 2.0 », qui permet de qualifier les demandes des gens hospitalisés. Il s’agit d’une application que le patient peut télécharger sur son smartphone. Il peut ainsi communiquer ses besoins aux soignants et être informé sur ses soins (par des vidéos et photographies). Il est accompagné tout au long de son hospitalisation.
 

Nous avons tous été soignés ou nous avons tous eu un proche pris en charge à l’hôpital. Nous nous sommes facilement projetés dans l’usage de cette innovation, qui permet de classer les demandes des patients par priorités et d'ainsi améliorer l’organisation des soins mais aussi la relation entre les gens hospitalisés et leurs équipes soignantes.
 

Quelqu'un hospitalisé peut s’empêcher d’appuyer sur la sonnette classique car il considère que sa demande n’est pas prioritaire (un verre d’eau, être mieux installé…), de peur de générer un stress inutile dans le service.
 

Hospitalink apporte un vrai confort aux patients et aux professionnels de santé.
 

Pourquoi avoir sélectionné Lumio Médical (vainqueur du prix de l'innovation technologique en santé) ?

Lumio Médical a développé un dispositif d’intelligence artificielle qui permet d’assister les professionnels de santé hospitaliers dans la prévention des accidents médicamenteux.
 

Le médicament n’est pas un produit anodin. La France demeure un pays atypique en termes de consommation médicamenteuse. Pour les personnes âgées, la prescription peut aller au-delà de 8 médicaments et les accidents iatrogènes sont une vraie préoccupation.
 

La solution de Lumio Médical constitue une véritable piste pour aider les professionnels à concrètement sécuriser ces prescriptions. En outre, elle constitue un gain de temps pour les pharmaciens hospitaliers.
 

Pouvez-vous également expliquer comment le jury a sélectionné chacun des 3 nommés pour le prix « coup de cœur » ?

Là encore, nous avons privilégié des innovations concrètes, avec une fréquence d’usage importante :
 

  • le verre médical d’Auxivia pour les personnes âgées à risque de déshydratation ;
  • le minifrigo de Lifeina* (qui a remporté le prix « coup de cœur » de JRMF 2019) permettant de transporter les médicaments des malades chroniques dans des conditions optimales ;
  • le compte-rendu assisté par ordinateur de Deeplink Medical permet d’avoir un véritable outil qualitatif et d’opérer un gain de temps. Par ailleurs, ce compte-rendu permet une exploitation de données qui sera utile à la médecine prédictive.
     

Après 4 éditions du prix de l'innovation mutuelle, quel bilan dressez-vous ? 

On note l’attractivité croissante de ce prix : en termes de nombre (204 candidatures reçues en 2019, + 45 % par rapport à l’édition de 2018) et en termes de diversité des porteurs de projets. Cela montre que le label « Mutualité Française » est recherché.

Quels sont vos souhaits pour les prochaines éditions du prix de l'innovation mutuelle ?

Compte tenu de la notoriété de ce prix, nous recevons des dossiers qui nécessitent parfois une expertise scientifique de haut niveau. Ces dossiers portent sur des innovations thérapeutiques, qui pourraient constituer une catégorie à part, relevant d’un processus d’évaluation spécifique.
 

En parallèle, nous pourrions associer le mouvement encore plus largement, au choix du prix « coup de cœur ». Lors des JRMF 2019, les mutualistes ont pu voter pour départager les 3 nommés en concurrence via l’application MutEvénements. Nous pourrions imaginer un vote en ligne, qui se ferait en amont des JRMF et qui serait destiné à tous les mutualistes, qu’ils participent ou non aux JRMF.
 

Enfin, avec un peu de recul, il sera intéressant d’examiner ce que sont devenus les projets sélectionnés lors des premières éditions du prix de l'innovation mutuelle : ont-ils confirmé leur promesse et ont-ils trouvé leur public ?

Pas encore de commentaires