Ofi AM investissement responsable

 

Participatif
ACCÈS PUBLIC
17 / 05 / 2018
Michel Berry / Membre
Articles : 19
Inscrit(e) le 16 / 07 / 2008

Allègement des charges sociales : pourquoi les économistes se disputent ?

Une baisse des charges sociales est-elle justifiée ou s'agit-il d'un inutile et coûteux cadeau aux patrons ? Faut-il la concentrer sur les bas salaires pour résorber le chômage des moins qualifiés ou sur les salaires plus confortables payés par les entreprises ayant le plus d’effet d’entraînement sur l’économie ? N’y a-t-il pas des mesures plus urgentes ou plus efficaces pour soutenir la compétitivité de nos entreprises et leur capacité à créer des emplois ? 

Tels sont les principales questions à partir desquelles Vincent Charlet et Thierry Weil de La Fabrique de l'industrie ont engagé leurs réflexions dans la publication des Annales des Mines La Gazette de la société et des techniques.

Il sera également intéressant de s'attarder sur les « quelques évidences discutables » abordées par les auteurs de cette publication, notamment avec les questions suivantes.

  • Baisser le coût des bas salaires suscite-t-il la création d’emplois non qualifiés ? 
  • Une baisse des charges sur les salaires des spécialistes mène-t-elle ces derniers à négocier de meilleurs salaires ?
  • Les allégements de charges sur les salaires intermédiaires améliorent-ils la compétitivité ?
  • Taxer le travail est-il contreproductif et que faut-il alors taxer ?
  • Les allégements de charges n’ont-ils que des effets temporaires ?
  • Peut-on soutenir autrement les secteurs dont la prospérité diffuse dans l’ensemble de l’économie ?

Pour les auteurs, « quels que soient les débats sur le scénario le plus pertinent, il serait logique de minimiser les charges sur le travail qui pénalisent l’emploi et d’augmenter les charges sur les sources de nuisances ou le manque de responsabilité sociale et environnementale ».

Découvrez leurs réflexions plus en en détail.

Pas encore de commentaires