Participatif
ACCÈS PUBLIC
02 / 06 / 2016 | 1 vue
Gaëlle Maret / Membre
Articles : 14
Inscrit(e) le 22 / 07 / 2015

Les enjeux liés à la retraite dans la fonction publique !

Interview de Christian Carrega, DG de Préfon

 

Quelles sont les conséquences de la loi NOTRe sur les retraites des agents départementaux et communaux ?

Les conséquences ne sont pas directes, cependant, avec la loi NOTRe, les agents territoriaux sont confrontés à la problématique de régionalisation, ainsi qu'à la territorialisation nouvelle des départements. Le salaire et le pouvoir d'achat des fonctionnaires sont aussi au centre des débats. La principale des préoccupations reste la valeur du point d'indice, qui n'a pas évolué depuis 2010. L'inquiétude est donc grande du côté des agents départementaux et communaux.

 

 

Quels enseignements peut-on tirer du dernier baromètre Préfon à ce sujet ?

Notre dernier baromètre démontre que les agents publics sont de plus en plus inquiets lorsqu'ils pensent à la retraite. Près de 7 agents sur 10 dans la catégorie active des 35-49 ans paraissent moins confiants sur cette question, toutes fonctions publiques confondues (Etat, collectivités locales et hospitalières). Le phé nomène n'est pas nouveau mais s'est accentué depuis le précédent observatoire et, très nettement, depuis son lancement, en 2012.

 

 

Comment Préfon souhaite accompagner ces agents territoriaux?

Nous prenons en compte le pessimisme des agents afin de les sensibiliser, avec l'appui des DRH, sur l'importance d'anticiper leur retraite pour faire face aux risques de perte de revenus. Les postes techniques ont notamment des niveaux importants de primes qui impliquent une baisse forte de revenus à la retraite. Nous les accompagnons avec une offre de pré- voyance : Préfon-Retraite. Un régime complémentaire de retraite et de prévoyance proposé aux fonctionnaires. Cette solution vient compenser une partie de la perte de revenus une fois l'agent public pensionné et lui permet de maintenir un niveau de vie tout au long de son existence de retraité. Dans une dimension prospective, nous souhaitons également inciter les pouvoirs publics à construire une offre collective publique, à l'instar du système privé. L'employeur privé participe à l'effort de retraite, permettant à près de 12 millions de salariés de bénéficier d'un régime de retraite. Pourquoi ne pas réfléchir à une solution complémentaire de type plan d'épargne retraite pour les fonctionnaires ? Certaines communes seraient déjà prêtes à s'inscrire dans cette dynamique si le cadre législatif le permettait !

Pas encore de commentaires