Participatif
ACCÈS PUBLIC
16 / 11 / 2015 | 1 vue
Rodolphe Helderlé / Journaliste
Articles : 3900
Inscrit(e) le 16 / 11 / 2007

La CNAMTS expérimente le « care management » avec 40 % de taux d'acceptation

Le bilan de la sinistralité 2014 publié par la CNAMTS révèle un indice de fréquence de 34 accidents du travail avec arrêt pour 1 000 salariés, ce qui représente 250 accidents avec arrêt par heure. En 2013, cet indice était de 33,8, de 35 en 2012 et de 36,2 en 2011. La branche accidents du travail et maladies professionnelles de l’Assurance maladie y voit un palier.

En 2014, 38,5 millions de journées de travail ont été perdues par incapacité temporaire, soit 155 000 équivalent temps plein (ETP). Alors qu'une partie des longs arrêts se traduisent par une rupture définitive avec le monde du travail, 5 caisses départementales de l’Assurance maladie expérimente un programme de « care management » qui vise à accompagner le retour à l’emploi des salariés le plus en amont possible. Identifiés comme étant les plus à risque, 230 assurés bénéficient ainsi de ce suivi qui intègre les médecins traitants.

De plus, 40 % des assurés qui se sont vus proposer la formule l’ont décliné… Une illustration du degré d'acceptation des démarches de prévention sur fond d'une approche très indemnitaire des accidents du travail et des maladies professionnelles.

Pas encore de commentaires