Participatif
ACCÈS PUBLIC
13 / 09 / 2023 | 44 vues
Philippe Grasset / Abonné
Articles : 172
Inscrit(e) le 01 / 10 / 2008

Signature d'un accord de méthode sur le handicap à Bercy

Les ministres de Bercy ont souhaité l’ouverture d’une négociation soumise à signature avec les représentants des personnels sur le « handicap au sein des MEF». ( Ministères économiques et financiers )


Depuis de nombreuses années, notre fédération encourage une politique volontariste pour une meilleure insertion des personnels en situation de handicap dans la vie active en général et dans notre ministère en particulier.


Comme le prévoit l’ordonnance du 17 février 2021 sur la négociation collective, des discussions se sont d’abord engagées en juin dernier pour élaborer un projet d’accord de méthode, précisant le cadre de la négociation proprement dite, les thèmes qui seront développés et le calendrier.


Sur ce dernier point la négociation devrait s’engager en septembre pour s’achever en fin d’année.


Notre fédération a été force de propositions dès la première réunion pour améliorer, amender et compléter le projet d’accord de méthode qui a été signé par l'ensemble des organisations syndicales...à l'exception de la CGT qui doit donner sa réponse la semaine prochaine...


Le Secrétariat Général du ministère a adressé, fin juillet, une dernière version soumise à signature des fédérations syndicales représentatives à Bercy. Cette nouvelle version reprend une grande majorité de nos demandes.



Dans son article 2, le projet d’accord de méthode mentionne que « l’accord aura pour but de placer les agents en situation de handicap au cœur de la politique des ressources humaines des MEF, en veillant à la prise en compte de la situation de handicap et à leur accompagnement au quotidien, mais aussi en renforçant la vigilance et les actions concernant le volume de leur recrutement, leur insertion, leur maintien dans l’emploi et leur parcours de carrière.


Au-delà des mesures d’adaptation du poste de travail, l’accord précisera les actions tournées vers l’environnement professionnel de l’agent en situation de handicap, visant à faire évoluer le regard de tous sur le handicap, les conditions d’accueil par le collectif de travail et à contribuer ainsi à l’inclusion complète des agents en situation de handicap. »


Dans son article 5 les thèmes de la négociation sont répartis en trois axes :


Axe 1 : Développer un environnement professionnel plus inclusif favorisant l’accueil et le maintien dans l’emploi de personnes en situation de handicap, que celui-ci soit visible ou invisible en:
 

 

  • formant et en accompagnant les encadrants et collectifs de travail,
  •  renforçant la professionnalisation du réseau des référents handicap,
  • améliorant l’information des agents en situation de handicap sur leurs droits,
  • mobilisant des partenariats avec des acteurs et ressources externes spécialistes des différentes formes de handicap ;

 

Axe 2 : Assurer un accompagnement et un suivi des agents en situation de handicap de manière à:
 

 

  • garantir les meilleures conditions possibles de recrutement et de maintien dans l’emploi,
  • favoriser leur mobilité et le déroulement de leur carrière ;



Axe 3 : Piloter et organiser la politique relative au handicap.

Pour nous cette signature n’est qu’une étape et certainement pas un blanc-seing pour la négociation à venir qui s'engage...

Notre fédération  sera particulièrement attentive  pour que des engagements précis soient mentionnés sur
le déroulement de carrière et les conditions de travail, assortis de moyens humains, matériels et financiers pour améliorer la vie professionnelle des agents en situation de handicap.

Pas encore de commentaires