Participatif
ACCÈS PUBLIC
28 / 01 / 2022 | 52 vues
CFE Energies / Abonné
Articles : 3
Inscrit(e) le 26 / 09 / 2014

Mobilisation exceptionnelle chez EDF SA le 26 janvier

L’annonce du gouvernement de relever le plafond de l’ARENH de 100 à 120 TWh sans aucune concertation a fait l’effet d’une bombe en interne et en externe. Chez EDF SA, le concept du « pile, les concurrents gagnent ; face, EDF perd » a été compris par la majorité. Surtout qu’à ce jeu de dupes, les consommateurs ne gagnent que lorsque la pièce tombe sur la tranche donc jamais.


Le résultat est donc sans appel : salariés, managers, directeurs et dirigeants ont été plus de 51 % à faire grève le 26 janvier. Le message envoyé au gouvernement est clair : il doit retirer cette mesure. Cette mobilisation conforte les actions juridiques qui vont être intentées par plusieurs parties prenantes (dont les quatre organisations syndicales représentatives) pour la défense des consommateurs et pour la défense de l’avenir d’EDF.
 

Dans ce combat « plafond de l’ARENH », il s’agit avant tout de défendre le pouvoir d’achat des consommateurs de l’entreprise et de ses salariés à long terme, lesquels contribuent à construire le système électrique de demain et à répondre aux enjeux de la transition énergétique.

Pas encore de commentaires