Participatif
ACCÈS PUBLIC
21 / 05 / 2024 | 16 vues
François Ecalle / Membre
Articles : 11
Inscrit(e) le 26 / 12 / 2023

Le financement public de l'investissement dans la zone Euro

Le financement public de l’investissement désigne dans cette note (*) la somme des investissements réalisés par les administrations publiques et des aides à l’investissement qu’elles versent aux entreprises, privées ou publiques, et aux ménages.  Ces investissements et ces aides peuvent être eux-mêmes financés pour partie par des subventions européennes.

 

Le financement public de l’investissement a été relativement stable, en pourcentage du PIB, dans la zone euro dans les années 2000 jusqu’à la crise de 2008-2009. Il a connu un pic en 2009, sous l’effet des plans de relance et de la baisse du PIB, puis une baisse importante jusque vers 2016. Malgré une remontée à partir de 2017, il était encore en 2019 au-dessous de son niveau de 2006-2007 en moyenne dans la zone euro. 

 

De 2019 à 2023, rapporté au PIB, le financement public de l’investissement a augmenté de 1,5 point en moyenne dans la zone euro (0,4 point pour la FBCF des administrations publiques et 1,1 point pour les aides à l’investissement), de 0,5 point en France, de 1,1 point en Allemagne, de 5,7 points en Italie, de 1,2 point en Espagne. Il a légèrement baissé aux Pays-Bas (- 0,1 point).

 

En Italie, ce sont les aides à l’investissement qui ont augmenté très fortement (+ 4,8 points de 2019 à 2023), sous l’effet notamment d’un crédit d’impôt en faveur des investissements dans la rénovation thermique des logements.

 

En moyenne dans la zone euro, le financement public de l’investissement a nettement dépassé en 2023 son niveau d’avant la crise de 2008-2009 en pourcentage du PIB.

 

En pourcentage du total des dépenses publiques, il est passé de 7,7 % en 2019 à 10,2 % en 2023 dans la zone euro, de 9,1 % à 9,6 % en France, de 7,3 % à 9,1 % en Allemagne et de 6,4 % à 15,9 % en Italie.

 

Cette croissance du financement public de l’investissement devrait satisfaire les économistes qui l’appelaient de leurs vœux mais encore faut-il que l’utilité de ces investissements soit assurée.

 

Avec un financement public de l’investissement représentant 5,5 % du PIB, la France est au 7ème rang de la zone euro en 2023. Ce financement représente 4,4 % du PIB en Allemagne, 8,8 % en Italie, 3,7 % en Espagne et 3,5 % aux Pays-Bas. La moyenne de la zone euro est à 5,1 % du PIB.

 

(*) Pour en savoir plus ...le détail de la note Fipeco:

 

PDF à lire et imprimer

Pas encore de commentaires