Participatif
ACCÈS PUBLIC
02 / 06 / 2014 | 61 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1575
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

Dixième promotion du diplôme universitaire de responsable mutualiste

Les onze étudiants du diplôme universitaire (DU) de responsable mutualiste ont reçu leur diplôme.

Parmi eux, figurent six administrateurs désormais mieux armés pour faire face aux enjeux d’avenir pour leur mutuelle, comme l’application de la directive Solvabilité 2, qui devrait être tranposée par voie d'ordonnace d'ici le 31 mars 2015 (*).

Déjà dix ans de partenariat entre la Mutualité Française et le centre Formation continue Panthéon-Sorbonne de l’Université Paris I.

Le diplôme universitaire (DU) de responsable mutualiste (de niveau Bac + 3) a été remis le 22 mai à la 10ème promotion.

Tous sont désormais mieux armés pour accompagner les chantiers stratégiques du mouvement mutualiste mais aussi pouvoir anticiper et faire face aux enjeux auxquels auront à faire face les mutuelles.

La cérémonie de remise des diplômes s’est déroulée en présence de Nadia Jacoby (vice-présidente du conseil d’administration de l’université Paris I), Farouk Hemici (directeur du centre Formation continue Panthéon-Sorbonne), Roland Berthilier (secrétaire général de la FNMF) et Jean-Claude Albinet (vice-président de la FNMF et président de la commission nationale formation).

« L’univers des mutuelles est en pleine mutation, ce qui nécessite des savoir-faire accrus de la part de leurs responsables et de leurs dirigeants. C’est dans cette perspective que nous avons créé et soutenu ce partenariat avec la formation continue de l’Université Paris I », a indiqué la Mutualité Française dans un communiqué.

Grâce à cette démarche de formation continue, l’objectif est de « permettre aux responsables mutualistes d’acquérir les connaissances les aidant à jouer pleinement leurs rôles et à exercer totalement leurs responsabilités ».

Une partie de la promotion a d’ailleurs intégré ce cursus dans le cadre du dispositif de validation des acquis professionnels et personnels (VAPP). Celui-ci s’appuie sur l’expérience des gens et leur permet donc de s’inscrire sans être nécessairement titulaire d'un diplôme de niveau Bac + 2.

Ce partenariat compte aussi un autre diplôme de niveau Bac + 5, le master 2 de protection sociale complémentaire, lancé en 2004.

La Mutualité Française précise que « plus de 250 personnes ont suivi l’une oul’autre de ces formations » facilitant leur « évolution professionnelle vers des fonctions de responsables ou de dirigeants de mutuelle ».

--------------------------------------------------------------

(*) Une loi d'habilitation attendue à l'automne prochain est annoncée ; elle viserait à autoriser le gouvernenement à transposer la directive solvabilité 2 par voie d'ordonnance mais à l'instar de la gouvernance ou de la constitution de groupes, plusieurs sujets restent à trancher pour préserver les spécificités mutualistes, a indiqué le 15 mai le DG de la FNMF lors des rencontres de l'argus de l'assurance.

Pas encore de commentaires