Participatif
ACCÈS PUBLIC
07 / 10 / 2014 | 47 vues
robin carcan / Modérateur Contenu
Articles : 1128
Inscrit(e) le 08 / 04 / 2010

Adhésion low cost à 1 euro chez Alliance Police Nationale

La proximité avec les élections professionnelles (4 décembre prochain) n'est sans doute pas étrangère à ce coup marketing du syndicat Alliance Police Nationale. Les élèves gardien de la paix (''GPX'' sur le tract) se voient proposer une adhésion ''symbolique'' à 1 euro, autrement dit une quasi-gratuité la première année. En temps normal, le tarif varie de 11 à 23 euros pour les primo-adhérents (Cadets,ADS ou élèves). Le montant annuel le plus élevé, 125 euros, est celui des RULP (responsables d'unité locale). Quand on connaît le rôle clé des syndicats de policiers dans les commissions paritaires pour défendre les demandes de mutation, l'adhésion longue durée est pratique courante dans le métier. Alors autant séduire dès le début de la carrière...

Indemnités en baisse

Sur son tract, le syndicat argumente son tarif par la baisse du pouvoir d'achat et celle de la fameuse ''ISSP''. L'indemnité de ''sujétions spéciales de police'' est allouée aux fonctionnaires actifs de la police nationale. Elle est censée compenser l’absence de droit de grève et les diverses contraintes liées à la spécificité des missions de police. Elle a été intégrée dans le calcul des retraites. En 2013, un décret a abaissé le taux de l'ISSP à 10 % du traitement brut pour les élèves commissaires et officiers, et à 12 % du traitement brut pour... les élèves gardiens de la paix. Cette baisse du taux de l'ISSP est censée produire une économie globale de 10 millions d'euros pour 2014.

Pas encore de commentaires