Participatif
ACCÈS PUBLIC
20 / 06 / 2022 | 105 vues
Claire Guelmani / Membre
Articles : 5
Inscrit(e) le 23 / 02 / 2022

Cessation d’activité de 5 domiciles collectifs du groupe VYV

Lors du CSE extraordinaire du jeudi 9 juin 2022, a été annoncé par la direction VYV3 Pays de Loire pôle Personnes Agées, un projet de cessation d’activité des 5 Domiciles Collectifs dans la région nantaise.

 

La direction tente d’accréditer cette décision en indiquant un déficit cumulé des Domiciles Collectifs de 574K€ pour l’année 2021.


Le syndicat Force Ouvrière a été informé par les salariés d’une décision de la juridiction prud’homale visant à les rétablir dans leur droit en matière du paiement des heures effectuées la nuit. Si bien que le déficit annoncé tient compte d’une provision pour risques et charges s’élevant à plus de 320 K€.


Comment ne pas s’interroger sur le rapprochement des deux faits.


En effet, les élus constatent qu’aucun plan de retour à l’équilibre, ni d’actions, ne leur ont été présentés lors des deux dernières années, alors que la direction souligne que les Domiciles Collectifs sont structurellement déficitaires.


Ces Domiciles Collectifs sont des lieux de vie de petite taille qui s’appuient sur des services de soins (SSIAD, IDE libérale,...) Un des objectifs du Domicile Collectif est de permettre au résident de conserver ses points d’ancrage affectifs et relationnels. Il lui offre un mode de vie le plus proche possible de ce qu’il connaissait auparavant à son domicile en conservant au maximum ses capacités physiques, mentales et affectives.


La direction porte l’écrasante responsabilité de mettre fin à des structures appréciées par les salariés, les résidents et par leur famille, alors que la préconisation gouvernementale favorise le maintien à domicile de telle décision sont contradictoires.


Le groupe VYV qui se dit entrepreneur du « mieux vivre », a acté lors de son conseil d’administration du mois d’avril, la cessation d’activités de 5 domiciles collectifs.

 

Cette décision purement comptable fait-elle partie des trois ambitions de leur promesse mutualiste ? :
 

 

  • Être utile à tous et à chacun
  • Devenir l’acteur d’une protection sociale globale
  •  Incarner la performance mutualiste dans le monde de demain.
     

Notre organisation syndicale  entend bien défendre  l’intérêt des salariés concernés par ce projet mais œuvrera également au bien- être des résidents et de leurs familles.


Il prendra toutes initiatives par la mobilisation, action juridique et information des salariés pour exiger l’abandon du plan de fermeture.

Pas encore de commentaires