Participatif
ACCÈS PUBLIC
27 / 11 / 2023 | 85 vues
Groupe MGEN / Membre
Articles : 21
Inscrit(e) le 01 / 10 / 2021

Réforme de la PSC : MGAS et MGEN ouvrent des discussions

Partageant une vision et des valeurs communes, MGEN et la Mutuelle Générale des Affaires Sociales (MGAS)(*)  confirment leur projet de partenariat dans le cadre de la réforme de la Protection Sociale Complémentaire des fonctionnaires (PSC).

 

Alors que les premiers marchés publics relevant de la réforme PSC sont sur le point d’être lancés, les mutuelles MGAS et MGEN ouvrent des discussions étroites et marquent leur intention de répondre ensemble aux futurs marchés qui seront émis dans le cadre de la réforme de protection sociale complémentaire des fonctionnaires.

 

« Nos deux mutuelles reconnues doivent mettre tout en commun pour continuer à protéger les adhérents que nous gérons depuis deux référencements en privilégiant le plus possible notre ADN de mutualistes », souligne Michel Regnier, le président de la MGAS.

 

« Pour relever le défi de la réforme de la PSC, nous sommes convaincus que les mutuelles de fonctionnaires détiennent la réponse. Nous nous réjouissons aujourd’hui de la démarche engagée avec la MGAS, qui s’inscrit dans la suite logique de notre stratégie d’alliances visant, au travers d’une réponse commune aux appels d’offres, à apporter la meilleure protection sociale aux agents de la Fonction Publique. La perspective tracée par nos deux mutuelles nous encourage à poursuivre nos démarches d’ouverture vis-à-vis des mutuelles qui souhaiteraient également s’inscrire dans cette voie et proposer la meilleure protection possible aux agents de chaque corps de la fonction publique », explique Matthias Savignac, le président de MGEN.

 

Des ambitions complémentaires

 

À travers ce projet commun, la MGAS et MGEN affirment une vision et des valeurs partagées au service des agents publics en vue de proposer une Protection Sociale Complémentaire adaptée à leurs besoins spécifiques.

 

Les ambitions des deux mutuelles sont de :
 

  • Répondre aux exigences de dimensionnement et de moyens inhérentes à une réponse aux marchés des ministères sociaux et de la DGAC, les garanties à présenter et les compétences à développer étant considérables ;

  • Allier des compétences et des savoir-faire complémentaires ;

  • Présenter une réponse de meilleure qualité et à des conditions plus avantageuses pour l’employeur et les bénéficiaires.

 

Pour la MGAS, l’objectif est de continuer à protéger les personnels actifs et retraités relevant des ministères pour lesquels la MGAS offre une couverture santé et prévoyance complétée par une action sociale dynamique.

 

Pour MGEN, mutuelle du groupe VYV, ce projet d’alliance – envisagée dans le respect des partenaires historiques de la mutuelle – confirme la volonté de demeurer la première mutuelle de la fonction publique, en protégeant tous les agents publics, en complémentarité avec les autres mutuelles qui le souhaitent.


Une approche commune en vue d’unir leurs forces
 

À travers cette intention d’unir leurs forces dans le cadre d’un partenariat, les deux mutuelles marquent leur volonté de coopération étroite, tout en demeurant autonomes et indépendantes.

Pas encore de commentaires