Participatif
ACCÈS PUBLIC
22 / 02 / 2022 | 31 vues
Denis Stokkink / Abonné
Articles : 142
Inscrit(e) le 28 / 04 / 2009

Qu’en est-il réellement des chiffres concernant les travailleur.se.s âgé.e.s dans les différents États membres ?

Partout en Europe, le vieillissement généralisé de la population résulte en une augmentation notable de la proportion des personnes de plus de 45 ans dans la population active.

 

L’emploi des travailleur.se.s âgé.e.s s'avère être un enjeu crucial qui nécessite une plus grande prise en charge de la part des institutions politiques. Il existe néanmoins une hétérogénéité européenne en matière d’emploi que Pour La Solidarité (PLS) tente d’expliquer dans cette nouvelle étude.

 

L’Union européenne ne dispose pas de pouvoirs légaux en matière de politiques d’emploi. Toutefois, une stratégie commune a été mise en place en 1997 afin de faire converger les politiques des États membres vers des objectifs communs : la stratégie européenne pour l'emploi (SEE). Qu’en est-il réellement des chiffres concernant les travailleur.se.s âgé.e.s dans les différents États membres ?

 

PLS vous propose un point sur les politiques et les bonnes pratiques de quatre pays de l'Union aux caractéristiques très différentes : la Belgique, la France, l'Allemagne et la Suède. Dans cette étude, PLS se penche également sur les conséquences particulières des mesures imposées au travailleur.se.s par la lutte contre le covid-19 et les répercussions du télétravail sur les travailleur.se.s âgé.e.s.

 

Enfin, quelques perspectives quant à des pistes d’amélioration seront proposées dans l’espoir de les voir intégrées à des stratégies globales et ainsi plus efficacement relever les défis propres à l’emploi des travailleur.se.s en fin de carrière au sein de l'Union.

 

L'étude de PLS sur : ed_2021_as_lemploi_des_travailleurs_ages.pdf (pourlasolidarite.eu).

Pas encore de commentaires