Participatif
ACCÈS PUBLIC
19 / 11 / 2019 | 129 vues
Laurent Aubursin / Membre
Articles : 154
Inscrit(e) le 02 / 10 / 2008

Une DGAFP « qui peine à pleinement endosser son nouveau statut de DRH »

Au-delà de l'analyse des crédits sur le secteur, le rapport annexé au projet de budget 2020 sur la fonction publique s'attarde plus particulièrement sur la Direction générale de l'administration et de la fonction publique (DGAFP) en s'interrogeant à nouveau sur son véritable rôle de « DRH de l'État » et en portant un regard pour le moins très critique malgré les avancées portées par le décret de 2016 dont ils soulignent les objectifs « ambitieux », comme la loi d'août dernier sur la transformation de la fonction publique, dont les rapporteurs se félicitent.
 

Pour autant, il reste beaucoup à faire, selon eux, pour la DGAFP, « qui peine à pleinement endosser son nouveau statut de DRH » et à lever les obstacles pour arriver à une gestion unifiée des ressources humaines, afin de véritablement accélérer le processus engagé.
 

Principaux constats et propositions :
 

  • un cloisonnement excessif de la gestion des ressources humaines,
  • et le (régime indemnitaire) RIFSEEP : une réponse partielle au morcellement des régimes indemnitaires 34.


Aussi, importe-t-il de :

  • mieux piloter la masse salariale,
  • mener de véritables politiques de ressources humaines interministérielles,
  • développer une politique de recrutement unifiée : créer une marque employeur pour rendre la fonction publique plus attractive,
  • mettre en place une gestion des ressources humaines « de proximité » : accroître la « territorialisation » des politiques de ressources humaines,
  • mobiliser et développer la communauté des managers publics : renforcer l’identité, la formation et la solidarité managériales avec la création d'un référentiel de valeurs et de compétences du manager public, le développement de la formation des managers publics et l’animation de la communauté etc.
     

Vaste programme à suivre dans le contexte actuel et au regard du climat social dégradé dans la fonction publique.

Pas encore de commentaires