Participatif
ACCÈS PUBLIC
07 / 11 / 2019 | 159 vues
Laurence Tribillac / Membre
Articles : 12
Inscrit(e) le 09 / 07 / 2008

Santé au travail dans la fonction publique : il y a urgence...

Entre constats et recommandations, le rapport sur la santé au travail dans la fonction publique, qui vient d’être remis au Premier Ministre, martèle l’urgence d’agir pour la santé et la qualité de vie au travail des agents. La Mutuelle de la Fonction Publique (MFP), auditionnée par la mission, trouve ainsi écho dans son action.
 

Oui pour « mener une campagne de communication nationale afin de revaloriser le rôle joué par les agents du service public et dénoncer les violences ». L’observatoire de la MFP des fragilités sociales s'élabore dans cette droite ligne depuis 2018 : études, interviews d’experts sur le sujet, recueil de paroles d’agents publics, campagne d’appel à témoins pour mieux comprendre les fragilités des métiers publics etc.
 

Oui pour « associer plus étroitement les mutuelles à la conception et à la mise en place des dispositifs de santé et de sécurité au travail dans la fonction publique ». La MFP s’en félicite. Actives en matière de santé au travail depuis des décennies, les mutuelles de fonctionnaires voient ainsi leur expertise reconnue. C’est une première étape et la MFP continuera à s’en faire le porte-voix…
 

À noter : le rapport va jusqu’à demander d’« intégrer le financement de la prévention dans les appels d’offre préalables au référencement des mutuelles dans la fonction publique d’État ».


Remarque d’importance à l’heure où les travaux sur la protection sociale complémentaire des agents publics sont en cours. Quelles seront les orientations des ordonnances PSC ?


La MFP s’interroge. D’évidence, le diagnostic est facile à poser mais pour trouver les remèdes, il faut une vraie volonté politique et des engagements collectifs forts de la part de tous les acteurs…

Pas encore de commentaires