Participatif
ACCÈS PUBLIC
21 / 11 / 2018 | 7 vues
Laurence Tribillac / Membre
Articles : 12
Inscrit(e) le 09 / 07 / 2008

Bien veillir, horaires atypiques, garde d'enfants et endettement : la MFP élargit sa palette de services d’action sociale

Avec trois accords majeurs, la MFP innove en élargissant sa palette de services d’action sociale au profit de ses mutuelles membres et assoit son rôle de « promoteur » des accords conclus ou en cours de négociation, auprès de ses interlocuteurs.

Dans le domaine de l’action sociale, la MFP travaille notamment sur 3 accords-cadres en faveur de ses mutuelles. Ces accords portent sur des sujets ayant un effet direct sur la qualité de vie des adhérents mutualistes.

Protocole d'accord avec la CNAV en faveur des retraités

En cinq années d’existence, ce protocole a permis à quelque 4 200 retraités de la fonction publique de participer à des actions de prévention en faveur du « bien vieillir ».

Initialement expérimenté dans huit départements répartis dans trois régions, ce protocole est aujourd’hui élargi à l’ensemble des départements d'Île-De-France, du Languedoc-Roussillon, de Rhône-Alpes et de Bretagne.

Très satisfaite de l’apport de la MFP et de ses mutuelles (enrichissement du catalogue des actions proposées, financement d’actions complémentaires, fourniture de salles etc.), la CNAV souhaite que cet accord soit généralisé à l’ensemble du territoire. La commission d'action sociale de la MFP travaille à différents scenarii d’organisation envisageables en vue de cette généralisation.

Présenté par la MFP à la commission permanente de la famille du CIAS à la DGAFP le 18 septembre dernier, ce protocole a suscité l’enthousiasme des représentants des syndicats et de l’employeur public.

  • Pour information et relais, la prochaine conférence se tiendra le 3 décembre prochain de 10h00 à 12h00 dans l’amphithéâtre Grand Victor du Ministère de la Défense (site Balard), sur le thème « senior et alors ? Comment bien vieillir ». Les inscriptions sont ouvertes via preventionIDF@mfp.fr.
Pour en savoir plus sur le bilan de 2017 du protocole d’expérimentation CNAV/MFP, cliquez ici.

Convention avec Générations Mutualistes en faveur des agents travaillant en horaires atypiques

Quand on a de jeunes enfants mais pas de proches pour les garder tôt le matin, tard le soir, les week-ends et les jours fériés, il est difficile de sereinement assurer ses missions d’agent public à horaires atypiques.

Grâce à la convention en cours de conclusion entre Générations Mutualistes et la MFP, cette dernière entend faciliter la connaissance et le déploiement du dispositif Mamhique, créé par Générations Mutualistes pour aider les parents d’enfants de 0 à 12 ans à trouver et financer (avec une aide de l’employeur) une solution de garde pour les horaires atypiques.

Convention avec Cresus en faveur des mutualistes en situation financière difficile

En cours de finalisation, cette convention cadre prévoit un accompagnement par des professionnels pour les adhérents des mutuelles intéressées. Avec l’accord du mutualiste concerné, un système de « coaching » adapté à ses besoins lui permet de résoudre sa problématique financière, puis de stabiliser sa situation.

La MFP a à cœur la concrétisation de cet accord, dont elle fera la promotion auprès de ses membres une fois conclu.

Ces accords répondent à un besoin des adhérents mutualistes fonctionnaires, particulièrement touchés par les contraintes de service, en complément des actions plus spécifiques des mutuelles.

En œuvrant ainsi sur ces différents volets de l’action sociale, la MFP élargit son champ d’action en faveur de la protection sociale des agents publics, notamment de leur qualité de vie, au travail et à la retraite.

Pas encore de commentaires