Participatif
ACCÈS PUBLIC
06 / 10 / 2016 | 2 vues
Contact Presse / Membre
Articles : 20
Inscrit(e) le 21 / 07 / 2010

Aidants en entreprise : quels enjeux RH ?

L’ANDRH est partenaire de la 7ème édition de la journée nationale des aidants, dont l’objectif est de mobiliser les institutions et l’opinion autour du rôle essentiel des 8,3 millions de Français qui aident un proche au quotidien et dont la thématique en 2016 est celle des aidants en entreprise.

Un aidant soutient une personne dépendante de son entourage (perte d’autonomie ou handicap), pour les activités de la vie quotidienne. Cette aide peut être prodiguée de façon permanente ou non et peut prendre plusieurs formes (soins, démarches administratives, activités domestiques…).

En France, 15 à 20 % des actifs sont des aidants. Dans les prochaines années, ce chiffre évoluera à la hausse du fait de l’allongement de la durée de vie, des progrès de la médecine et de l’allongement des carrières.

La prise en compte des salariés aidants débouche sur de multiples thématiques RH :
  • vieillissement actif (23 % des salariés de plus de 50 ans sont aidants) ;
  • équilibre vie professionnelle/vie personnelle (50 % des salariés aidants ont recours à des aménagements du temps de travail) ;
  • dialogue social (64 % des salariés aidants aimeraient bénéficier d’un aménagement de leur temps de travail pour pouvoir s’occuper davantage de leurs proches) ;
  • gestion des talents (les compétences cultivées par les aidants sont mobilisables par l’employeur : médiation, gestion de crise, gestion du temps…) ;
  • qualité de vie au travail (23 % doivent réaménager leur vie professionnelle) ;
  • santé au travail (48 % des aidants déclarent avoir des problèmes de santé qu’ils n'avaient pas avant d’être aidants) ;
  • égalité professionnelle hommes-femmes (60 % des aidants sont des femmes) ;
  • discrimination (15 % des salariés aidants estiment avoir été pénalisés dans leur évolution professionnelle) ;
  • responsabilité sociétale des organisations (65 % des aidants n’osent pas parler de leur situation à leur hiérarchie) ;
  • diversité ;
  • et intégration du handicap.

L’ANDRH se mobilise notamment à travers l’expertise de ses commission nationales « handicap » et « qualité de vie au travail », dont les analyses et recommandations sont mises à la disposition de ses 5 000 membres et de ses 80 groupes locaux.

Laurence Breton Kueny (trésorière nationale) participera à la conférence-débat « salariés aidants : quels enjeux pour l’entreprise ? » organisée en partenariat avec le Crédit Agricole Assurances et l'ANDRH, en présence de Pacale Boistard (Secrétaire d’État auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des personnes âges et de l’autonomie).

Cet événement rassemblera des experts et des DRH qui débattront ensemble des enjeux des salariés aidants pour l’entreprise.
Pas encore de commentaires