Participatif
ACCÈS PUBLIC
15 / 03 / 2011 | 22 vues
Victor Waknine / Membre
Articles : 30
Inscrit(e) le 01 / 08 / 2009

Vous avez dit prévention, intervention ou réparation des RPS ?

Il est grand temps dans ce débat sur les RPS et la tentative laborieuse de la FIRPS de fédérer les intervenants, d'arrêter la confusion sur la prévention aux 3 étages primaire, secondaire et tertiaire.

C'est déjà une source d'inconhérence car au moins 5 des 6 cabinets fondateurs n'ont pas de pertinence dans le primaire (organisation, direction générale, gouvernance).

J'avais déjà alerté la DGT sur cette confusion de définition. Une récente étude paritaire européenne dans les télécoms est venue renforcer cette remarque. « Good work, good health » propose 3 niveaux clairs : 1. prévention, 2. intervention, 3. réparation.

En 2 et 3, cinq des six cabinets de la FIRPS initiale sont absolument crédibles. Mais l'enjeu des RPS est sur les 3 niveaux et surtout sur l'extension qu'il faut donner à la place de la co-gouvernance dans sa dimension sociale, absente des thèmes de la FIRPS, tout comme le sens du rapport au travail par rapport à l'emploi.

Une fois de plus, à part certains syndicats qui se sont manifestés sur le stress au travail, aucun n'aborde la dimension de la co-gouvernance, du travail contre l'emploi, là où se trouve la responsabilité primordiale qui est signe de confiance pour les autres strates de l'organisation.

Afficher les commentaires