Participatif
ACCÈS PUBLIC
22 / 05 / 2023 | 446 vues
CAT SECURITAS / Membre
Articles : 12
Inscrit(e) le 10 / 08 / 2020

Limogeage surprise de PDG de Securitas France

Départ de Luc Guilmin de la présidence de Securitas France : Quel avenir pour le dialogue social et les conditions de travail ?


Selon une information publiée le 19 avril dernier par AEF Info, le président de Securitas France, Luc Guilmin, quittera ses fonctions le 30 juin prochain, ce qui l’amènera à quitter la présidence du GES, organisation patronale des entreprises de prévention et de sécurité.
 

Cette information a été également officialisée par une lettre du 20 avril 2023 de M. Henrik Zetterberg, président de la division Securitas Europe, adressée à l'ensemble des collaborateurs de Securitas France.

 

La CAT Securitas n'a pas à porter d'appréciation sur le choix des dirigeants de l'entreprise. Toutefois, nous nous interrogeons néanmoins sur la signification d'un tel changement à la tête de Securitas France.

 

La CAT souhaite que ce changement soit l'occasion d'une remise à plat du dialogue social chez Securitas France, car sous la présidence de M. Guilmin, cet aspect a été largement négligé.

 

D'autre part, toujours sous la présidence de M. Guilmin, le GES a également tenté de remettre en cause, au niveau de la convention collective nationale, le statut des agents de maîtrise (chefs d'équipe en sécurité incendie SSIAP 2) mais aussi de mettre en place de nouvelles classifications et la suppression de la prime d'ancienneté, ce qui aurait entraîné une déqualification des agents de sécurité.

 

Pour terminer, notre organisation dénonce la stratégie de l’échec sociale mise en place par Monsieur Luc Guilmin, depuis 2018, pour parvenir à ses fins au moyen d’une négociation déloyale.  

Pas encore de commentaires