Bip Bip
ACCÈS PUBLIC
13 / 10 / 2020 | 385 vues
Rodolphe Helderlé / Journaliste
Articles : 3745
Inscrit(e) le 16 / 11 / 2007

La Mutuelle Générale sort son offre de services de ses contrats d’assurance

Fini l’inclusion des services dans les contrats collectifs de la Mutuelle Générale qui est le premier acteur de la protection sociale complémentaire à franchir le pas. Une entité spécifique baptisée Flex porte l’ensemble des services proposées avec l’objectif d’un chiffre d'affaires de 25 millions d’euros d'ici quatre ans. Ces services exclusivement en ligne vont de l’aide aux devoirs (assurée par Prof Express), à l’aide à la personne (opérée par Domiserve) en passant par la téléconsultation médicale (assurée par MesDocteurs), une galerie commerciale (opérée par ProwebCE Edenred) et l’e-formation aux gestes de premiers secours (assurée par Salvum). Plusieurs packs (santé bien-être, famille) proposent différents niveaux de services avec des tarifs allant de 39 à 69 euros par an et par bénéficiaire.


Avec Flex, la Mutuelle Générale veut développer les usages de ses services qui étaient jusqu’alors intégrés dans les contrats d’assurance, avec le constat d’une sous-consommation patente du fait notamment d’un manque de valorisation. Fini donc le levier de l’inclusion gratuite des services pour mieux négocier les contrats collectifs. Les services de Flex seront proposés par le réseau de courtage au-delà du portefeuille des clients. Avec Flex, la Mutuelle Générale se positionne comme l’un « agrégateurs » de services proposés par des partenaires. 
 

Malakoff Humanis développe de son côté une offre de conseil aux entreprises désormais pleinement « assumée » au regard d'une évolution du monde du travail qui n’a globalement pas des conséquences positives sur la santé au travail. Une offre proposée en inclusion avec les contrats avec l'objectif de faire baisser les coûts des contrats si les absences de longue durée diminuent...