Participatif
ACCÈS PUBLIC
21 / 03 / 2024 | 53 vues
Elise Saada / Membre
Articles : 6
Inscrit(e) le 27 / 12 / 2022

Mgéfi 2024 : vers de nouveaux territoires de conquête !

A l’aune de la mise en œuvre de la réforme de la Protection sociale complémentaire des fonctionnaires (PSC), la Mgéfi s’est mise en ordre de marche afin de traverser sereinement cette période de profonde transformation du secteur avec pour objectif de saisir les opportunités nécessaires à son développement.

 

Ainsi, elle se diversifie et part à la conquête de nouveaux marchés en se positionnant sur les réponses à appel d’offre de la Fonction publique territoriale et de certains établissements publics.


La Mgéfi poursuit son développement en restant fidèle à son ADN mutualiste


La réforme de la PSC transforme en profondeur l’environnement des mutuelles affinitaires de la Fonction publique. Cette évolution implique des changements de relation et introduit une logique de marché public pour choisir les opérateurs qui seront demain les gestionnaires et les assureurs de ces contrats.


« Nous sommes, bien évidemment, mobilisés autour des appels d’offres de la réforme PSC pour la Fonction publique d’Etat, mais aussi pour la Fonction publique territoriale (FPT) et certains établissements publics. 2024 est une année charnière pour la Protection sociale des fonctionnaires et donc pour la Mgéfi avec des enjeux opérationnels forts pour les administrations et les opérateurs. » indique Christian PASQUETTI, directeur général de la Mgéfi. »


Cette évolution structurante des contrats santé et prévoyance a été prise en compte dans Magellan, le plan stratégique d’entreprise de la Mgéfi, afin d’accompagner sa transition d’une mutuelle affinitaire à une mutuelle qui propose ses services, ses couvertures et ses garanties à la Fonction publique au sens le plus large (Etat, territoriale, hospitalière).


« Protéger, prévoir, prévenir, sont les maîtres mots de notre démarche globale de protection pour créer les conditions favorables à la santé de nos adhérents. La Mgéfi a bien l’ambition de pouvoir proposer au plus grand nombre d’agents publics son expertise et son savoir-faire en santé et en prévoyance, dans le respect du contrat responsable et des valeurs mutualistes qui l’animent », Bruno CARON président de la Mgéfi.


Trois opérateurs à missions d’intérêt général ont récemment fait confiance à la Mgéfi


Forte de son expertise dans la construction d’offres santé qui répondent au plus près des besoins des adhérents qu’elle protège, la Mgéfi a su convaincre et a ainsi remporté trois appels d’offre en début d’année. Des références alliant progrès social et performance opérationnelle qui viennent enrichir le portefeuille de la Mgéfi et qui traduisent la bonne dynamique dans laquelle elle s’inscrit :

 

  • Le Samusocial de Paris qui répond aux besoins des personnes qui, dans les rues de Paris, sont en situation de détresse physique et sociale.

 

  • Le Centre régional de coordination des dépistages des cancers en Île-de-France dont la mission est de mettre en œuvre et de promouvoir les programmes nationaux de dépistage organisé des cancers du sein, du côlon et du col de l'utérus en région Île-de-France.

 

  • L’EPAF (Association éducation plein air et finances) qui propose et délivre des prestations dans le domaine des vacances pour les bénéficiaires de l’action sociale des ministères économiques et financiers en favorisant par une tarification adaptée l’accès le plus large possible à son offre.


« Notre ambition est claire, accélérer le mouvement, répondre à un certain nombre d’appels d’offre, afin de nous positionner comme mutuelle spécialiste de la Fonction publique, au service des agents publics. La Mgéfi souhaite mettre en œuvre un développement raisonné qui lui permet de maintenir un haut niveau de qualité de prestation pour ses adhérents dans le respect le plus exigeant de ses valeurs mutualistes » conclut Bruno CARON

 

Pas encore de commentaires