Ofi AM investissement responsable

 

Participatif
ACCÈS PUBLIC
08 / 07 / 2019 | 35 vues
Marie Laure Molko / Membre
Articles : 2
Inscrit(e) le 12 / 06 / 2019

L’UNMI tire un bilan positif de sa participation au dispositif de maintien à domicile des personnes âgées ViaGénérations

Selon l’INSEE, en 2018, les personnes âgées de plus de 65 ans représentaient près de 20 % de la population ; elles seront 32 % en 2050. Elles n’ont généralement pas les revenus ou les liquidités suffisants pour faire face aux charges liées au maintien à domicile : aménagement du logement, financement des services à la personne... Or, 75 % d’entre elles sont propriétaires de leur logement.
 

Créé le 25 septembre 2017, le fonds ViaGénérations est dédié au maintien à domicile des personnes âgées :

  • le fonds acquiert la nue-propriété du logement et en laisse l’usage à l’occupant ;
  • le prix est établi sur la base des prix du marché immobilier, moins une décote en fonction du droit d’usage/habitation et de l’espérance de vie ;
  • la totalité du prix d’acquisition est versée en une seule fois : contrairement au viager classique, il n’y a pas de rente, d’où un « bouquet » plus important. L’occupant l’utilise librement, par exemple pour financer son maintien à domicile ou organiser sa succession.
     

Au décès de l’occupant, le fonds met le bien en location ou revend le bien sur le marché.
 

Le fonds est géré par la société de gestion Turgot Asset Management. Les biens acquis font l’objet d’une évaluation par un expert indépendant, BNP Paribas Real Estate Valuation France. Le fonds est constitué sous la forme d’une société civile immobilière à capital variable, l’investissement direct dans son capital est donc réservé à des investisseurs institutionnels. L’investissement est accessible au grand public uniquement à travers des unités de compte de contrats d’assurance vie distribués par AGEAS et APICIL.
 

L’UNMI a soutenu le projet dès l’origine, en apportant 10 millions d'euros sur 27 dans le premier tour de table. Elle assure la présidence de la SCI. Avec un peu plus d’un an de recul, elle tire un bilan positif de sa participation.
 

En mai 2019, avec un capital réévalué de 40 millions d'euros, ViaGénérations a réalisé 51 opérations, rigoureusement sélectionnées.
 

La typologie diversifiée des biens (84 % d’appartements, 16 % de maisons, la moitié en Île-de-France, le tiers en Provence-Alpes-Côte d'Azur et le quart dans le sud-ouest), le profil des vendeurs (83,1 ans d’âge moyen, 32 % de couples, 35 % d’hommes isolés et 33 % de femmes isolées) montrent que le fonds répond bien à sa vocation.
 

 « Cette initiative pour répondre aux enjeux du financement de la dépendance s’inscrit dans la démarche solidaire de l’UNMI en soutien des personnes les plus fragiles. Au-delà de notre mission première, développer des solutions de prévoyance pour compléter l’offre d’assurance santé des mutuelles est un volet essentiel de notre plan stratégique », affirme Loredana Maïer, directrice générale.

Pas encore de commentaires