Participatif
ACCÈS PUBLIC
23 / 05 / 2024 | 25 vues
Christine Simon / Abonné
Articles : 66
Inscrit(e) le 19 / 06 / 2019

Indemnité « habillement » à La Poste, on va finir à poil

La note concernant la politique « habillement » à La Poste est sortie en janvier dernier....Outre le nombre de points octroyés pour acquérir des vêtements via le catalogue, elle rappelle les principes inhérents à tous agents : l’image de la marque « La Poste » véhiculée par les postiers auprès des clients et le caractère obligatoire pour certaines fonctions de porter un vêtement identifié.

 

Pour « accommoder » tout cela, il existe l’indemnité d’entretien versée en décembre aux agents occupant des fonctions éligibles :
 

  • 12,06€/an pour les postiers en relation avec le public et exposés aux aléas climatiques, dont la tenue est obligatoire
  • 3,50€/an pour les postiers sans relation avec le public
     

Petit calcul, pour rigoler : 12,06€ par an, cela représente 1€ par mois, soit 3 centimes par jour...

 

Ces 2 montants sont dérisoires et compensent à peine le coût d’un bidon de lessive. Cela démontre encore une fois le fossé qu’il y a entre ce que demande La Poste et les moyens qu’elle donne aux postiers pour asseoir ses exigences. La Poste se rend-elle compte de l’augmentation de l’électricité, de l’eau et des produits ?

 

Et même si comparaison n’est pas raison, nous aimerions bien savoir quel est le montant de l’indemnité chez nos collègues policiers ou cheminots par exemple.

 

Aussi exigeons-nous que:

 

  • cette indemnité d’entretien soit réévaluée à 150€ par an pour tous les postiers.
  • une nette revalorisation et un report du nombre de points dédié à l’achat de vêtements.
Pas encore de commentaires