Participatif
ACCÈS PUBLIC
22 / 10 / 2020 | 47 vues
Denis Stokkink / Abonné
Articles : 123
Inscrit(e) le 28 / 04 / 2009

Agir pour la (ré-)intégration socioprofessionnelle des femmes confrontées aux violences domestiques

Coordonné par Pour La Solidarité (PLS) et co-financé par le programme européen Erasmus+, le projet ACTIV (« Agir et collaborer pour lutter contre la violence intime ») a pour principal objectif la (ré-)intégration socioprofessionnelle des femmes confrontées aux violences domestiques.

 

Les vacances sont terminées pour l’équipe de PLS et la rentrée est synonyme de nouveaux projets. Parmi eux, le projet ACTIV sera coordonné par PLS pendant les 26 prochains mois (de novembre 2020 à décembre 2022). Avec des partenaires européens venant de Belgique (Mission locale de Bruxelles Ville), de France (Fondation FACE), de Roumanie (Asociatia Touched Romania) et d’Espagne (CEPS Projectes Socials), l’objectif sera de poursuivre le travail sur les violences domestiques amorcé par les projets CARVE et CEASE.

 

En effet, selon une étude de l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne datant de 2014, 1 Européenne sur 3 est confrontée à des violences liées au genre et plus d'une Européenne sur 5 est confrontée aux violences domestiques. La situation s’est manifestement aggravée du fait de la crise sanitaire du covid-19… 

 

ACTIV visera surtout à renforcer la collaboration et les synergies entre les différents acteurs impliqués (structures d’accompagnement et d’orientation, entreprises) dans la (ré-)intégration socioprofessionnelle des femmes confrontées aux violences domestiques qui doivent surmonter un certain nombre d'obstacles dans leur parcours de retour au travail. 

 

Nouveaux outils, événements d’échanges de bonnes pratiques, hackathons etc. L’année sera riche. Stay tuned!

Pas encore de commentaires