Ofi AM investissement responsable

 

Participatif
ACCÈS PUBLIC
04 / 06 / 2019 | 178 vues
Jean Meyronneinc / Membre
Articles : 114
Inscrit(e) le 29 / 05 / 2008

Mieux appréhender les liens entre l'état de santé et l'emploi des seniors dans les départs à la retraite

Le Conseil d'orientation des retraites ne chôme pas : il vient de  sortir une nouvelle étude sur le thème « âges et comportements de départ à la retraite : santé et conditions de maintien dans l’emploi ».
 

Ce dossier est en fait le dernier volet des trois séances consacrées aux âges et comportements de départ à la retraite par le COR en 2019. Son objectif est de chercher à mieux appréhender les liens entre état de santé et emploi des seniors.


L’état de santé de l’assuré et ses conditions de maintien dans l’emploi sont des éléments importants pour le COR dans la mesure où ils jouent à la fois en tant que déterminants dans les décisions individuelles d’anticipation de l’âge de départ à la retraite, et en tant que déterminants des conditions réglementaires permettant ces départs anticipés.
 

  • La première partie du dossier porte sur le lien entre l’état de santé des seniors et leur départ à la retraite.
  • La deuxième partie du dossier revient sur l’importance des conditions de travail pour le maintien dans l’emploi.
  • La troisième partie interroge de manière théorique la problématique de la santé et des conditions de maintien dans l’emploi dans un système universel en rendement défini.
     

Dans le contexte du débat sur le dossier de la réforme des retraites engagé par le gouvernement, ces éléments devront être intégrés au débat qui va devenir de plus en plus sensible dans la phase de finalisation des propositions qui devraient être rapidement dévoilées.
 

En effet, la concertation engagée depuis plus d’un an par Jean-Paul Delevoye avec les interlocuteurs sociaux en vue de fixer les contours du futur régime universel de retraite se termine. Le Haut-Commissaire aux retraites doit rendre ses propositions début juillet et le projet de loi sur la retraite devrait être prêt à la fin de l’été alors que le climat devient de plus en tendu avec les partenaires sociaux.
 

Dans le contexte de ces dernières semaines, au regard des informations contradictoires qui ont pu circuler, interrogations et inquiétudes se sont de plus en plus exprimées. FO en est même arrivée à suspendre sa participation à la concertation « tant la question de l'âge légal que celle de la durée d'activité ont été soulevées, comme paramètres de la réforme des retraites, par plusieurs membres du gouvernement, dont le Premier Ministre lui-même ».
 

Pas encore de commentaires